Accueil du site
> Médicaments & Soins > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Grand mystère autour du site permettant de noter les médicaments
Grand mystère autour du site permettant de noter les médicaments
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
23 novembre 2010 | 3 commentaires
Auteur de l'article
La rédaction CareVox, 597 articles (Comité de rédaction)

La rédaction CareVox

Comité de rédaction
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
597
nombre de commentaires
0
nombre de votes
3

Grand mystère autour du site permettant de noter les médicaments

Grand mystère autour du site permettant de noter les médicaments

Le 17 novembre dernier s’est ouvert sur la toile une plate-forme à vocation européenne déjà présente aux Pays-Bas, en Allemagne, en Autriche et en Suisse. Celle-ci propose aux patients de noter et commenter les médicaments qu’ils prennent.

Un site mystérieux, accessible en version française, fait parler de lui depuis quelques jours déjà : meamedica.fr Le principe est simple : il propose aux internautes de donner un avis sur un médicament ou un traitement ou consulter celui des autres. Et on y donne des notes, au gré des satisfactions, par le biais d’un système d’étoiles (sur l’efficacité, les effets secondaires, la facilité d’emploi…). A ce jour, plus de 700 contributeurs y ont apporté leur lumière.

Voici un exemple parmi tant d’autre : « Après avoir essayé viagra, sialis, uprima et autres, et ayant eu du mal a supporter leurs effets secondaires (sueurs froide, estomac noué,...) j'ai opté pour Caverject. l'utilisation est simple ; un léger picotement lors de la piqûre, mais le résultat est bien supérieur, et l'attente de l'effet bien moins longue. Aucun effet secondaire, si ce n'est une semi-érection pendant quelques heures par la suite, mais pas désagréable. l'aiguille est très fine ; pas de saignement. Bien lire la notice et l'appliquer ».

Le site, qui appartient à une société néerlandaise du nom d’Insight Pharma Services, prétend offrir un niveau de garantie et de qualité concernant les avis étayés par monsieur et madame tout le monde : Avant sa publication, chaque intervention serait contrôlé par un pharmacien. Mais lui, qui le contrôle, et qui est-il ? Meamedica, dont la plate-forme existe déjà aux Pays-Bas, en Allemagne, en Suisse et en Autriche, ne posséderait pas (encore) de bureau en France. Et un membre du conseil national des pharmaciens, interrogé par Rue89, a dit avoir « peur que ce site puisse nuire à la confiance que l’on peut avoir en son pharmacien ou son médecin ».

Le site, qui tourne sans publicité, dit bénéficier des fonds d’un investisseur privé voulant garder l’anonymat. Pourquoi ce secret ? Pour l’heure, et dans l’attente d’en savoir plus, le conseil de l’ordre des pharmaciens et l’Agence Française de Sécurité SAnitaire des Produits de Santé (AFSSAPS) observent un grand silence. Que faut-il en penser ? Bien que des avis extérieurs soient enrichissants, ayez toujours à l’esprit de respectez les consignes de votre médecin !
 

La rédaction CareVox
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
0 vote
par Trace sud (IP:xxx.xx4.214.185) le 24 novembre 2010 a 16H46
Trace sud (Visiteur)

L’idée est intéressante : elle prolonge ce que l’on trouve à profusion sur des forums comme Atoute.org. Mais il y a forcément des intérêts financiers derrière, et probablement liés aux firmes pharmaceutiques.

1°) Car ce système attire plus les personnes actuellement sous traitement que celles durablement guéries, notamment quand il s’agit de pathologies chroniques. Prendre un anti-dépresseur fait du bien : c’est bien après que le traitement soit terminé que l’on pourra juger...

2°) Ce système de notation permet de marginaliser les génériques. Il vise plutôt les médicaments de prescription que sur ceux en vente devant le comptoir. Le Champix plutôt que les substituts nicotiniques (absents de la liste proposée) dans le cas du sevrage tabagique.

3°) Et la charte graphique fait penser au bleu Pfizer. Nous pouvons suspecter que c’est une manière de promouvoir ses produits. Ceux d’autres parties intéressées possiblement aussi.

0 vote
par René (IP:xxx.xx6.107.173) le 24 novembre 2010 a 19H35
René (Visiteur)

Rien de mal à vouloir consulter les avis des autres, si ce n’est qu’à titre indicatif.

0 vote
par NightFlight (IP:xxx.xx2.103.242) le 25 novembre 2010 a 18H41
NightFlight (Visiteur)

Mon précédent commentaire, qui rebondissait sur l’article pour lui apporter un éclairage original, a été supprimé.

Je n’ai reçu aucun mail m’informant de la raison pour laquelle il avait été supprimé.

Je considère donc que CareVox est une extrapolation FAUTIVE d’AgoraVox, qui prenant un accent affilié à l’expression citoyenne, n’en est pas moins la prolongation de l’inénarrable spoliation que le secteur de la Médecine et de la Pharmacie via les Laboratoires font de la santé, Domaine s’il fallait en faire la démonstration, est plus que jamais partie intégrante de notre liberté d’expression, de notre liberté tout court.

Je ne sais guère qui modère les articles sur CareVox.fr, mais je dénonce ici une imposture, tant l’avis et l’expérience sincère du citoyen y est bafouée.

On aurait tord de négliger l’avis de l’individu, car il gagne toujours, étant pleinement légitimé à s’exprimer, car ne représentant que lui même.

@VOUS, L’AUTEUR DE CET ARTICLE, SERIEZ VOUS PRET A PRETENDRE QUE FACE A VOTRE CONSCIENCE ET FACE A LA VIE, QU’EN VERTU DU STATUT SOCIAL QUI EST LE VOTRE, VOUS SERIEZ PRET A FAIRE FI DE L’EXPRESSION D’UN ETRE HUMAIN ?

PAUVRE IDENTITE PLONGEE DANS LE SYSTEME, QUE FAITES VOUS DE LA VERITE ?

JE NE POSTERAI NI NE CONSULTERAI PLUS DE COMMENTAIRE SUR CE SITE TANT QUE JE N’AURAIS PAS DE REPONSE !