Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Fédération du Polyhandicap de l’AP-HP : bientraitance et éducation thérapeutique
Fédération du Polyhandicap de l'AP-HP : bientraitance et éducation thérapeutique
note des lecteurs
date et réactions
23 décembre 2011
Auteur de l'article
Le Webzine de l'AP-HP, 323 articles (AP-HP)

Le Webzine de l’AP-HP

AP-HP
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
323
nombre de commentaires
0
nombre de votes
20

Fédération du Polyhandicap de l’AP-HP : bientraitance et éducation thérapeutique

Fédération du Polyhandicap de l'AP-HP : bientraitance et éducation thérapeutique

L’année 2010 fut l’année de la mise en lumière de la place des personnes polyhandicapées à l’AP-HP, forte de 600 lits d’hospitalisation dont 184 dédiés à l’enfant et 416 à l’adulte répartis dans quatre sites géographiques (hôpitaux de Berck, Hendaye, La Roche-Guyon et San Salvadour). La Fédération multi et polyhandicap de l’AP-HP, dont le Pr Billette de Villemeur est le coordonnateur, a été créée pour mutualiser les objectifs de ces hôpitaux.

Ces quatre hôpitaux avaient initié depuis plusieurs années une réflexion commune sur une démarche de bientraitance garante de la qualité des soins et du respect dus à leurs patients, aux familles et aux associations du secteur médico-social dédiées au polyhandicap.

"Pour la personne polyhandicapée, le lieu de vie équivaut au lieu de soins (médico-social ou hospitalier). Et les privations de liberté et les contentions sont le fait des limitations et des dépendances extrêmes propre au polyhandicap, tant dans l’autonomie d’expression, de mouvement que de communication. S’y ajoutent les contraintes des traitements médicamenteux et des appareillages, qui participent à cette privation de liberté de mouvement et de conscience parfois" indique le Pr Billette de Villemeur. "Le bénéfice de ces traitements passe par la capacité des médecins, des soignants et des familles à faire accepter à la personne polyhandicapée ces contraintes sans considérer ces entraves quotidiennes dans ses droits et ses libertés comme naturelles".

La Fédération a donc déployé une action positive permettant de rechercher, de recueillir et de lutter contre toutes les souffrances perceptibles de la personne polyhandicapée de manière à ce qu’elle conserve sa dignité, ses capacités affectives et ses liens familiaux. Ce projet a obtenu le label "2011, année des patients et de leurs droits".

Le groupe de réflexion éthique de la Fédération est chargé du suivi de cette mission spécifique de promotion de la bientraitance et de l’éducation thérapeutique dans la prise en charge de la personne polyhandicapée.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Handicap Hôpital