Accueil du site
> Médicaments & Soins > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Une révolution pour la chirurgie des fibromes utérins
Une révolution pour la chirurgie des fibromes utérins
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
25 mars 2010
Auteur de l'article
David, 25 articles (Etudiant en Pharmacie)

David

Etudiant en Pharmacie
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
25
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Une révolution pour la chirurgie des fibromes utérins

Une révolution pour la chirurgie des fibromes utérins

Les fibromes sont des tumeurs bénignes du myomètre utérin touchants plus d’1/4 des femmes de plus de 35 ans. La cause est encore mal connue mais certains facteurs de risque ont été identifiés (ethnie, antécédents familiaux, puberté précoce, nulliparité …)

Bien que la plupart des fibromes soient asymptomatiques, certains peuvent entraîner des symptômes et des complications graves : métrorragie, troubles des règles, troubles urinaires et digestifs, infections, infertilité…)

Le traitement de ces fibromes symptomatiques dangereux et/ou compliqués est souvent chirurgical. Jusqu’à présent la chirurgie était une résection du fibrome (enlever le fibrome par une méthode invasive) par des procédés +/- invasifs.

Une nouvelle technique est apparue depuis peu en France (Juillet 2007) : les ultra-sons haute densité focalisés sous contrôle IRM (ExAblate 2000).

ExAblate 2000 est une technique ambulatoire non invasive et a donc de nombreux avantages :

- Eviter les risques liés à l’opération chirurgicale classique (même si ces derniers ont été réduits avec l’avènement de la coeloscopie)

- Séjour très court à l’hôpital (24h seulement)

- Pas d’anesthésie

- Pas de récupération longue pour le patient (36h suffisent contre 6 à 8 semaines auparavant)

Techniquement il s’agit d’un appareil à IRM qui permet de localiser le fibrome en 3D et permet ainsi un guidage précis des ultrasons sur la cible. L’énergie envoyée par les ultrasons entraîne l’augmentation de la température des tissus du fibrome et conduit à sa destruction.

Par absence de donnée à ce sujet, cette technique est déconseillée si vous souhaitez avoir un enfant par la suite.

En savoir plus :

- H Marret, F Tranquart, D Herbreteau, J-P Cottier et al., Le point sur l’imagerie interventionnelle : embolisation ou thermocoagulation par ultrasons, Médecine de la reproduction, gynécologie et endocrinologie. Volume 11, Numéro 2, 158-63, mars-avril 2009 (lien dernière visite le 24 Mars 09)

- InSightec, Information Concernant le Traitement de Fibromes Utérins par Ultrasons sous Contrôle IRM, Document d’information fabricant (lien dernière visite le 24 Mars 09)

- CHRU Tours, Une première patiente opérée le 12 juillet 2007 au CHRU de Tours, Communiqué de presse (lien)

David, rédacteur de http://www.philapharm.fr étudiant en pharmacie
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Femmes Chirurgie Fibromes