Accueil du site
> Médicaments & Soins > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Du chocolat noir comme traitement antitussif
Du chocolat noir comme traitement antitussif
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
19 décembre 2012
Auteur de l'article
Camille, 453 articles (Rédacteur)

Camille

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
453
nombre de commentaires
88
nombre de votes
405

Du chocolat noir comme traitement antitussif

Du chocolat noir comme traitement antitussif

En cette période de noël, le chocolat est présent dans tous les foyers pour le plaisir de nos papilles. Et ses qualités peuvent également améliorer notre santé. En effet, en Grande-Bretagne des essais cliniques ont été menés pour tester l’efficacité d’une molécule, la théobromine, contenue à haute dose dans le chocolat noir, contre la toux.

Cette molécule présente dans le cacao se trouve en faible teneur dans le chocolat pour qu'elle puisse, en toute sécurité, être consommée par les humains en grande quantité. Mais les animaux qui métabolisent la théobromine plus lentement, comme les chats et les chiens, peuvent facilement consommer suffisamment de chocolat pour provoquer un empoisonnement à la théobromine.

Dans le cadre de cette étude menée par un spécialiste de la toux de la clinique de Hull (Grande-Bretagne) l'objectif est défini dès le départ : Il s'agit de tester l'efficacité de la théobromine sur 288 patients. En effet, la toux est souvent considérée comme une maladie anodine, mais elle peut être persistante en résistant aux traitements pendant plusieurs semaines. Cette maladie perçue comme un handicap par les personnes souffrant de toux chronique (100 fois par jour) peut incommoder leur vie sociale (restaurant, cinéma) et professionnelle (téléphone). Selon certaines études, près d’une personne sur dix souffrirait de toux chroniques.

Selon les premiers résultats des essais actuellement réalisés en Grande-Bretagne, la théobromine aurait un effet antitussif supérieur à la codéine en diminuant l'activité du nerf vague. Le nerf vague est le nerf crânien dont le territoire est le plus étendu (d'où son nom). Grâce à son caractère mixte il convoie des informations motrices, sensitives, sensorielles et surtout végétatives parasympathiques.

Ainsi, à la fin de l’année 2013, si les essais sont concluants, la commercialisation d’un traitement antitussif à base de théobromine pourra voir le jour en Europe.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Toux Chocolat