Accueil du site
> Médicaments & Soins > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Deux avions français transportant des médecins décollent pour la Libye
Deux avions français transportant des médecins décollent pour la Libye
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
28 février 2011 | 1 commentaires
Auteur de l'article
La rédaction CareVox, 600 articles (Comité de rédaction)

La rédaction CareVox

Comité de rédaction
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
600
nombre de commentaires
0
nombre de votes
3

Deux avions français transportant des médecins décollent pour la Libye

Deux avions français transportant des médecins décollent pour la Libye

Des besoins urgents en personnel médical et en médicaments se font ressentir en Libye. Bien qu’il soit encore difficile de porter assistance aux populations les plus exposées aux violences, des équipes de médecins s’organisent pour rejoindre les zones éprouvées. Après l’arrivée par la route d’une première équipe de Médecins Sans Frontières en Libye vendredi dernier, le Premier ministre François Fillon a annoncé l’envoi de deux avions de médecins en partance pour ce pays.

La situation reste toujours tendue en Libye. Au 14ème jour d’un mouvement de révolte sans précédent, l’opposition entend marcher sur Tripoli, où Mouammar Kadhafi reste sourd à la pression internationale. Dans ce contexte, une première équipe de l’ONG Médecins Sans Frontières, composée de six personnes, a réussi à entrer dans le pays le 25 février dernier avec un camion de matériel pour relier les centres de santé, où les blessés s’entassent. Caroline Livio, responsable de la communication chez MSF précise qu’ils « évaluent sur place les besoins hospitaliers, humains et matériels ».

Selon cette dernière, « d’autres équipes composés de chirurgiens et de médecins en urgence s’apprêtent à partir ». La situation sanitaire est effectivement préoccupante, et la population manque de vivres. A Zaouïa, une localité à 50 kilomètres de Tripoli aux mains des rebelles depuis le début de la semaine dernière, le docteur Youssef Moustafa déplore « de nombreux blessés », en ajoutant qu' « il y a un urgent besoin de médicaments, de vivres et de médecins. La Libye compte de nombreux médecins très compétents, mais ils n’arrivent pas à atteindre cette ville ».

Dans l’est du territoire, aux mains des opposants depuis plus longtemps, et où le Haut Commissariat aux Réfugiés a observé une pénurie de nourriture et de médicaments, des caisses de légumes, de viande et de boisson sont arrivées en provenance d’Egypte et de Tunisie, notamment à Benghazi. Et c’est dans cette ville que devraient atterrir sous peu deux avions « médicaux » français. François Fillon l’a annoncé ce matin sur RTL : « A leur bord se trouvent des médecins, des infirmiers, ainsi que cinq tonnes de matériel de soin et des médicaments. Il s’agit du début d’une opération massive de soutien humanitaire aux populations des territoires libérés ».

La rédaction CareVox
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
0 vote
par vinvin (IP:xxx.xx7.221.61) le 2 mars 2011 a 03H51
vinvin (Visiteur)

Ici en france, on augmente nos impôts, on diminue les salaires, et prestations diverses, on diminue notre pouvoir d’ achat, notre système de santé se dégrade de plus en plus avec de moins en moins de médicaments remboursés, de prises en charge dans les hôpitaux etc,... des gens sont dans la misère, et/ ou/ vivent en dessous du seuil de pauvreté, et on envoient de l’ aide humanitaire aux Libyens au lieu de résoudre et aidé les français qui sont dans le besoin chez nous.

Nos politiques font tout a l’ envers ( mangent par l’ anus et chient par la bouche,) bref on marche sur la tête et en dépit du bon sens.

Mais en 2012, ne vous inquiétez pas, je saurais pour qui voter.....

(MARINE AU SECOURS !.....)

VINVIN.