Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Des professionnels de la santé proactifs qui se tiennent informés
Des professionnels de la santé proactifs qui se tiennent informés
note des lecteurs
date et réactions
14 septembre 2015
Auteur de l'article
Meliane, 10 articles (Rédacteur)

Meliane

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
10
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Des professionnels de la santé proactifs qui se tiennent informés

Des professionnels de la santé proactifs qui se tiennent informés

Quand vous vous trouvez dans le bureau d’un professionnel de la santé et que vous observez les diplômes accrochés au mur ou le titre ajouté à son nom, vous savez que cette personne est autorisée à exercer sa profession. Mais vous êtes-vous déjà demandé si elle tient ses connaissances à jour ? 

 

Les autorités de réglementation, appelées « ordres », ont en premier lieu des exigences d'agrément rigoureuses. Au-delà de ce qui est nécessaire pour être admis dans une profession, les ordres exigent que les professionnels de la santé évaluent régulièrement leurs connaissances et comblent les lacunes décelées.

« Pour le bien-être et la sécurité du public, il est essentiel que les professionnels de la santé se tiennent à jour », affirme Marshall Moleschi, président des Ordres de réglementation des professionnels de la santé de l'Ontario (ORPSO). « En améliorant continuellement leurs connaissances et leurs méthodes de travail, ces professionnels sont en mesure de fournir des soins sécuritaires, compétents et conformes à l'éthique. »

Tous les ordres disposent d'une forme de programme d'assurance de la qualité (AQ). Dans le secteur des affaires, l'AQ fait habituellement référence aux systèmes que les entreprises utilisent pour déterminer leurs forces, leurs faiblesses et les points à améliorer. On utilise l'AQ pour assurer la qualité et la fiabilité du produit ou du processus. Le principe s'applique aussi aux professions de la santé.

Dans le cas des membres d'une profession de la santé réglementée, l'AQ pourra inciter les personnes à participer à des activités de perfectionnement professionnel relatives à leur profession (et à d'autres sujets touchant les soins de santé) et à se soumettre à des examens du rendement. Durant ces examens, les professionnels de la santé doivent démontrer qu'ils comprennent et respectent les règlements, les normes, les politiques et les lignes directrices relatives à la déontologie de leur profession.

Les membres d'une profession de la santé réglementée doivent aussi poser un regard critique sur leurs connaissances et leurs compétences. Autrement dit, ils doivent tenir compte des améliorations à apporter à leur pratique et établir un plan d'apprentissage (dans lequel sont définis les connaissances à acquérir et les moyens pour y parvenir).

« Il est important que les patients et les clients puissent faire confiance aux personnes qui leur prodiguent des soins, ajoute M. Moleschi. Les programmes d'assurance de la qualité des ordres contribuent à donner cette confiance. Les connaissances en matière de soins de santé évoluent constamment. Grâce à l'AQ, les gens savent que leur fournisseur de soins de santé ne bénéficie pas seulement d'une formation complète, mais il continue son apprentissage de façon à rester au fait de ce qui est exigé dans sa profession. »

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mêmes thématiques
Mots-clés :