Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Délire administratif en maisons de retraite
Délire administratif en maisons de retraite
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
15 février 2010 | 3 commentaires
Auteur de l'article
Docteur David Vincent, 74 articles (Médecin généraliste)

Docteur David Vincent

Médecin généraliste
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
74
nombre de commentaires
29
nombre de votes
25

Délire administratif en maisons de retraite

Délire administratif en maisons de retraite

Il y a du délire administratif dans les maisons de retraite, et la situation est grave. Sous prétexte de se couvrir en cas d’erreur et parce que certaines familles seraient procédurières il a été créé un classeur pour chaque catégorie de fait dans la maison.

D'abord il y existe un classeur pour chaque patiente avec des fiches d'identité, médicale, psychologique, environnementale ( qui s'occupe de la vieille dame) ;
un classeur pour l'équipe de nuit,
un classeur des médicaments,
un relevé précis de chaque goutte donnée et de chaque traitement pris et à quelle heure ( de préférence avec les minutes),
un classeur pour les aide-soignantes qui notent tous les cacas avec précision et les colères éventuelles ainsi que tous les petits faits des pensionnaires. (moi, franchement si j'étais en maison de retraite je me sentirais un peu mal à être scrutée ainsi) ... et d'autres classeurs que je n'ai pas eu le temps d'ouvrir.
L'infirmière ( toute jeunette, donc qui n'a rien connu d'autre) a reconnu que c'était un peu beaucoup mais qu'ils n'avaient pas le choix. Mais tout cela laisse moins de temps pour vraiment prendre soin des pensionnaires et en vingt ans ( j'ai remplacé des aides-soignantes au début de mes études) la seule amélioration apportée dans les maisons de retraite est la tenue des dossiers !
 
De plus, à la rigueur que tout soit noté scrupuleusement aux urgences ou dans un service de soin, pourquoi pas, mais là nous parlons de l'avant dernière demeure des gens, que par définition je ne peut pas appeler patients dans ce type d'établissement.
 
En ce qui me concerne, idéalement je devrais garder des doubles de chaque certificat que je rédige par exemple ; infaisable ou alors les journées devraient faire au moins 26 heures. Je serais d'ailleurs curieuse de connaître le pourcentage de médecins appliquant cette règle.
 
Mais bon, peut-être que les papiers sont finalement très utiles et que je suis une mauvaise langue et qu'il est extrèmement nécessaire d'avoir mis en place une organisation extrêmement lourde concernant la vaccination H1N1.
Docteur Vincent
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mêmes thématiques
Médicaments & Soins
Commentaires
0 vote
(IP:xxx.xx8.182.130) le 16 février 2010 a 10H42
 (Visiteur)

Ces procedures sont peut-etre lourdes mais conserver un dossier sur chaque patient me semble tout a fait normal. Certaines personnes agees ont besoin de soins lourds et il parait logique que les personnels qui se relaient disposent de toutes les informations sur le patient.

Ce qui me semble beaucoup moins normal en revanche est le processus d’admission en maison de retraite qui releve du parcours du combattant. Si les personnels ont des taches administratives lourdes, les familles des patients doivent remplir un nombre de formalites invraisemblable.

Invraisemblable aussi est le comportement de certaines maison de RETRAITES qui refusent des patients parce qu’ils sont trop vieux. Eh oui, il faut bien maintenir une certaine rentabilite et des patients trop vieux partent trop vite et sont evidemment moins rentables. En plus ils ont le culot de faire baisser les statistiques de la maison...

0 vote
(IP:xxx.xx0.164.233) le 16 février 2010 a 14H35
 (Visiteur)

Quelle faute : je ne peut pas cela s’écrit je ne peux pas

Par ailleurs je trouve tout à fait normal qu’il y ait ses contrôles. Il y a trop d’abus à l’encontre des personnes âgées

0 vote
(IP:xxx.xx0.164.233) le 16 février 2010 a 14H36
 (Visiteur)

erratum : ces contrôles

cela m’apprendra à reprendre les autres