Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Bye bye les médecins coordonnateurs !
Bye bye les médecins coordonnateurs !
note des lecteurs
date et réactions
6 juillet 2011
Auteur de l'article
Docteur David Vincent, 74 articles (Médecin généraliste)

Docteur David Vincent

Médecin généraliste
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
74
nombre de commentaires
29
nombre de votes
25

Bye bye les médecins coordonnateurs !

Bye bye les médecins coordonnateurs !

Le magazine Prescrire dans son numéro de juillet décortique les raisons qui font que les dépenses de santé augmentent. Moi j’ai un abus en tête auquel l’on ne pense pas systématiquement, mais "tout le monde bouffe au ratelier" : les maisons de retraite.

En effet dans celles-ci le médecin traitant est tenu de rendre visite une fois par mois à chacun de ses patients, même s'il ne souffre d'aucune pathologie. C'est ainsi que j'ai gagné 115 francs fois 24 fois ( en mois) trois ( patients) dans une maison de retraite dans les années 2000 et 2001. Bon, peut-être que certaines visites étaient utiles, mais pas toutes ! Et mon nombre de patients en maison de retraite est ridiculement faible au regard d'autres médecins.
 
Si on voit les choses un peu différemment, cela veut dire que les maisons de retraite sont considérées comme un prolongement de l'hôpital, alors que c'est la dernière demeure de ces résidents, celle où ils devraient encore avoir un peu de plaisir dans la vie, le stade après étant dans le trou.
 
Alors si l'on poursuit ce raisonnement, exit le médecin coordonnateur : l'unique personne devant être directrice devant plutôt avoir le statut d'infirmière (les personnes âgées et parfois grabataires ayant souvent des tas de bobos), aidée d'une assistante sociale (pour se retrouver dans le dédale des aides diverses et variées et pour aider à garder les liens familiaux).
Alors, ne sont-ce pas des économies ?
Docteur Vincent
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté