Accueil du site
> Médicaments & Soins > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Asthme : le vaccin tant attendu ?
Asthme : le vaccin tant attendu ?
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
4 avril 2012
Auteur de l'article
La rédaction CareVox, 600 articles (Comité de rédaction)

La rédaction CareVox

Comité de rédaction
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
600
nombre de commentaires
0
nombre de votes
3

Asthme : le vaccin tant attendu ?

Asthme : le vaccin tant attendu ?

Alors que la maladie touche des centaines de millions de personnes dans le monde, une équipe de chercheurs de l’Inserm et du CNRS ont développé un vaccin novateur contre l’un des allergènes les plus répandus chez les patients asthmatiques, et véhiculé par certains acariens. Les résultats obtenus par les scientifiques seront publiés sous peu dans la revue Human Gene Therapy.

L’asthme est une maladie chronique inflammatoire et respiratoire engendrée par une réactivité anormale contre les allergènes de l’environnement. Et les 300 millions de personnes qui sont actuellement affectés par l’asthme respiratoire pourraient être concernés par les derniers travaux visant à apporter une réponse à la pathologie. Un progrès notable dans la recherche sur les traitements en conséquence vient en effet d’être réalisé. Des chercheurs de l’Institut du thorax regroupant le CNRS, l’Inserm et l’Université de Nantes ont testé un vaccin sur les rongeurs qui pourrait bientôt voir le jour. Dans le but de diminuer la sensibilité à l’allergène Derf 1 colporté par les acariens, le vaccin en question se base sur la séquence d’ADN spécifiques de l’allergène. Et les résultats sont prometteurs : l’administration du vaccin dans le muscle d’une souris a réduit significativement l’hypersensibilité à l’allergène et la réponse inflammatoire associée. Des pré-essais cliniques seraient actuellement en cours sur l’homme, et l’Inserm se montre optimiste : « Ces nouveaux résultats valident tout le potentiel de ce nouveau nanovecteur pour la vaccination à ADN ».
 

La rédaction CareVox
Inscrivez-vous à la newsletter !
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté