Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Aide humanitaire : matériel médical pour la République du Congo
Aide humanitaire : matériel médical pour la République du Congo
note des lecteurs
date et réactions
18 avril 2012
Auteur de l'article
Le Webzine de l'AP-HP, 323 articles (AP-HP)

Le Webzine de l’AP-HP

AP-HP
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
323
nombre de commentaires
0
nombre de votes
20

Aide humanitaire : matériel médical pour la République du Congo

Aide humanitaire : matériel médical pour la République du Congo

La République du Congo connait une situation sanitaire dramatique depuis le 4 mars 2012. L’explosion d’un dépôt de munitions aura fait plus de 250 morts et plus de 2 300 blessés selon le gouvernement. L’hôpital le plus proche (Talangaï) ayant été soufflé par l’explosion, les hôpitaux militaires et le CHU ont été rapidement débordés, faute de personnel et de matériel.

La Coopération Internationale pour la Médecine d’Urgence et les Vigilances Sanitaires en Afrique (CIMUVISA), association de loi 1901 agréée par l’AP-HP, a lancé un appel aux bonnes volontés au début du mois de mars pour récupérer tout matériel médical réformé (d’urgence, d’anesthésie ou de réanimation).

Acheminés par cargo, 71 cartons sont arrivés à Brazzaville le 24 mars 2012 et vont pouvoir aider à la prise en charge des traumatisés et des quelque 14 000 Congolais sans-abri. Le Dr Pitchaki-Hemou, président de la CIMUVISA et praticien hospitalier dans le service d’anesthésie-réanimation chirurgicale du Pr Samama à l’hôpital Cochin, a centralisé l’opération. Entre autres, des canules, des lames et des laryngoscopes à usage unique, des sondes d’intubation, des masques laryngés ; des sondes urinaires et des sondes gastriques ; des sondes à oxygène nasales et des masques à oxygène ; du matériel pour drainage thoracique ; du matériel d’orthopédie dont des garrots pneumatiques ; des couvertures, des pansements, des compresses, des gants, des nécessaires à perfusion ; des médicaments et des anesthésiques ; 5 pousse-seringues électriques et 2 tensiomètres automatiques.

Ce matériel est maintenant disponible sur place pour traiter les affections des voies aériennes, l’oxygénation et le drainage, les brûlures, les troubles urologiques et orthopédiques et aider une population démunie face à la pénurie de matériel médical.

L’opération aura été possible grâce à la CIMUVISA et à l’Ambassade du Congo ainsi qu’à la solidarité et aux dons récoltés à l’AP-HP.

Mathias Champion

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté