Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
La trop grande influence des firmes pharmaceutiques sur la prescription des médicaments
La trop grande influence des firmes pharmaceutiques sur la prescription des médicaments
note des lecteurs
date et réactions
17 avril 2008
Auteur de l'article
Bisane, 7 articles (Rédacteur)

Bisane

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
7
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

La trop grande influence des firmes pharmaceutiques sur la prescription des médicaments

La trop grande influence des firmes pharmaceutiques sur la prescription des médicaments

Trois "contributions" (Prescrire, IGAS, UFC-Que Choisir) dénoncent la trop grande influence des firmes pharmaceutiques sur la prescription des médicaments...

Trois parutions quasi-concomitantes dénoncent la trop grande influence des firmes pharmaceutiques sur les prescriptions de médicaments, en France et dans le monde.

  • Ainsi, la Revue Prescrire (une référence médicale), s’inquiète de ce que "les politiques et les agences laissent la santé des populations aux mains des firmes".

D’après eux, en effet :

- Les Agences continuent globalement à faire passer les intérêts des firmes avant ceux des patients.
- Le prix des médicaments et leur admission au remboursement sont toujours aussi opaques et peu efficacement régulés.
- les "fausses nouveautés" sont majoritaires.

  • Par ailleurs, un rapport de l’IGAS resté confidentiel, mais publié par ATOUTE.org, émet un avis très défavorable sur la possibilité pour les industries pharmaceutiques de participer à l’accompagnement des patients pour la meilleure observance de leurs traitements.

Les experts dénoncent en effet la mainmise de l’industrie pharmaceutique sur la formation des médecins et l’information du public et estiment qu’il ne doit y avoir aucun lien direct ou indirect entre les laboratoires pharmaceutiques et d’éventuels programmes d’accompagnement des patients destinés à faciliter leur observance (bonne prise des médicaments)...

Ce rapport avait été demandé par le précédent gouvernement, qui souhaitait procéder par décret pour "encadrer" ces "contacts" entre les particuliers et les firmes pharmaceutiques...

Or, il semble bien que les firmes continuent leur lobbying, alors que la majorité des consommateurs européens ne veulent pas que l’info santé passe par les labos...

  • L’UFC-Que Choisir, dans une enquête publiée le 15/01/2008, dénonce quant à elle le "gâchis" de la prescription des médicaments, et affirme que les laboratoires pharmaceutiques consacrent 25 000 € par médecin et par an pour assurer la promotion de leurs "produits".

A suivre !

Infos complémentaires : Le Lobbying des firmes pharmaceutiques

Social et Sociétal blog: articles et réflexions sur les faits de société
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Médicaments