Accueil du site > Thematiques > médecines douces
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter

Derniers Articles

Garder le contact avec la nature pour un vieillissement sain !

Suivant >>

Voici une étude de nature à encourager davantage les personnes âgées à accéder quotidiennement à la nature. En effet, une récente enquête réalisée par des chercheurs de l’Université du Minnesota a permis de mettre en évidence l’importance de l’accès quotidien à la nature pour les personnes dont l’âge varie entre 65 et 86 ans. Explications !

Un impact conséquent sur la santé globale

Entre sa contribution au maintien de la forme physique, mentale, spirituelle ou tout simplement à la guérison, les bienfaits d’un environnement naturel pour l’homme sont aussi nombreux que variés. Mieux, d’après les récents résultats publiés dans la revue Health & Place, les espaces verts et bleus (avec la présence de l’eau) permettraient aux personnes âgées un vieillissement en bonne santé.

En effet, après avoir observé quotidiennement un nombre de participants âgés de 65 à 86 ans, les chercheurs sont arrivés à la conclusion que des expériences très simples dans les espaces verts et bleus (l’écoute du bruit de l’eau ou du bourdonnement des abeilles…) auraient des effets bénéfiques sur la santé globale des séniors. Plus explicitement, l’accès quotidien aux espaces verts encouragerait les plus âgés à aller explorer d’autres horizons loin de leur demeure habituelle, et apporterait une motivation à l’activité physique, spirituelle et sociale, ce qui pourrait freiner l’action de certains facteurs d’accélération du vieillissement (réduction des symptômes de maladie chronique, d’incapacité et d’isolement…)

Quant aux espaces bleus, les chercheurs affirment que leur accès aux aînés ouvrirait des possibilités intéressantes d'activité physique et de physiothérapie comme la marche dans l'eau, natation, aquagym douce…

Un sentiment de renouveau !

Ainsi, de façon générale, les espaces verts et bleus assureraient des sentiments de renouveau à la population vieille, mais aussi de récupération et d’interactions sociales.

Pour un vieillissement sain des générations plus âgées, les chercheurs soulignent l’importance d’incorporer dans l’environnement des petits espaces verts, fleuris ou aquatiques. Dans le même ordre d’idée, ils prodiguent ces trois conseils pour finir :

- Considérer le bien-être des aînés dans son ensemble : la santé mentale et sociale est tout aussi importante que la santé physique.

- Sortir régulièrement de chez soi permet d’entretenir le lien avec son entourage et son environnement,

- Garder le contact avec la nature. 

Thématiques
A ne pas manquer