Accueil du site
> Je gère ma santé > Les troubles de l’humeur > Quels sont les sujets
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter

Quels sont les sujets concernés par les troubles bipolaires ?

France Dépression, 5 articles (Rédacteur)

France Dépression

Rédacteur

Quels sont les sujets concernés par les troubles bipolaires ?

Quels sont les sujets concernés par les troubles bipolaires ?
Toute personne, de tout âge, race, ethnie ou groupe social peut être concernée par cette maladie, au rang desquelles se trouvent des personnes célèbres, tant dans le monde des arts (compositeurs, écrivains ...) que de la politique (grands chefs de gouvernement).
 
Alors que statistiquement les femmes présentent deux fois plus que les hommes des troubles dépressifs, la maladie maniaco-dépressive atteint l’homme et la femme dans la même proportion.
 
Le début des troubles remonte souvent à l’adolescence et parfois qu’après plusieurs années d’évolution. La maladie se déclare en générale entre l’âge de 20 et 50 ans, mais également parfois tardivement après 60 ou 70 ans.
 
Les études internationales confirment depuis des décennies, une fréquence du trouble, au sein de la population générale, de 1 %.
 

Quelle est l’origine des troubles bipolaires ?

 
Cette affection, définie à la fin du siècle dernier, est considérée comme l’une des pathologies psychiatriques les mieux caractérisées. Toutefois, les causes directes des troubles bipolaires ne sont pas clairement déterminées : des facteurs d’ordre génétique (notion d’hérédité partielle de la maladie basée sur des études familiales), biologique, psychologique et socio-environmental sont impliqués à divers titres en fonction de l’histoire personnelle de chaque sujet. Il existe le plus souvent une interaction et une intrication complexe, par exemple entre vulnérabilité physiologique, traits de personnalité et événements de vie.
 
Toutefois, les épisodes peuvent apparaître spontanément sans cause déclenchante.
 
Certains stress sont classiquement réputés favoriser la survenue d’un épisode dépressif ou maniaque : le décès d’un être cher, le divorce, un licenciement, la retraite, toute séparation affective... Les troubles dépassent ici la réaction normale à la perte d’un être aimé. En cas d’accès maniaque, on parle de « manie de deuil ». Les symptômes peuvent également être déclenchés par une prise toxique ou de traitement médicamenteux (virage maniaque après corticothérapie ...).
 
Pour en savoir plus : http://www.france-depression.org/
 
France Dépression
Mots-clés :