Accueil du site
> Je gère ma santé > Le diabète > Examen et diagnostic :
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter

Examen et diagnostic : comment savoir si on a du diabète ?

Examen et diagnostic : comment savoir si on a du diabète ?

Examen et diagnostic : comment savoir si on a du diabète ?

Le taux de glycémie normal à jeun

Prise de sang pour le dosage de la glycémie
Un dosage de la glycémie est pratiqué en laboratoire : un diabète est avéré lorsqu’à jeun la glycémie est égale ou supérieure à 1.26 g/l, à deux reprises ou égale ou supérieure à 2 g/l à n’importe quel moment de la journée.
 
Hypoglycémie
Inférieur à 0.60g/l
Glycémie normale
jeun : entre 0.70g/l et 1.10g/l
1h30 après un repas  : inférieur à 1.40g/l
Hyperglycémie à jeun
Supérieur à 1.10g/l
 

Qu’est-ce que la surveillance glycémique ?

On ne ressent pas toujours les effets d’une hypoglycémie ou d’unehyperglycémie. Pour s’assurer du bon équilibre de son diabète, il est nécessaire de mesurer régulièrement sa glycémie, car elle varie chaque jour sous l’influence de différents facteurs (alimentation, activité physique, repas de fête…).
 
Elle se surveille de 2 façons :
 
  • En laboratoire d’analyse : tous les 3 mois, on mesure la glycémie à jeunou l’hémoglobine glyquée (HbA1c

L’hémoglobine glyquée est la sœur jumelle de la glycémie. Elles sont toutes les deux des marqueurs du contrôle du diabète. C’est un examen (prise de sang) dont le résultat permet de juger l’équilibre glycémique pendant environ les 2 à 3 mois qui précèdent la prise de sang. Il indique le risque de complications à long terme. Il est lié à la lecture et à l’interprétation du carnet de surveillance.
 
Une vision plus globale de l'équilibre
Le résultat de cet examen est important. Vous avez une vision globale de votre équilibre durant les 2 à 3 mois précédents. C’est plus que la moyenne arithmétique de vos glycémies (même si le lien est fort avec cette moyenne), car l’hémoglobine glyquée est le reflet global de l’équilibre.
 
Objectifs HbA1c
Les recommandations actuelles de la Haute Autorité de Santé (HAS) sont les suivantes :
 
Dans la plupart des cas, diabète de type 2
Inférieur à 7%
Diabète de type 2 nouvellement diagnostiqué
Inférieur à 6.5%
Diabète de type 2 traité par antidiabétiques oraux
Inférieur à 6.5%
Diabète de type 2 traité par insuline
Inférieur à 7%
Diabète de type 2 avec antécédent cardio-vasculaire
Inférieur à 8%
Diabète de type 2 du sujet âgé fragile
Inférieur à 8%
Diabète de type 2 du sujet âgé malade
Inférieur à 9%
Diabète de type 1
Entre 7% et 7.5%

Ces chiffres communiqués par la Haute Autorité de Santé ne sont que des indications. Pour une personne donnée, les objectifs glycémiques sont individualisés, fixés avec le médecin et réévalués dans le temps.
Ils vont dépendre : du type de diabète, de la nature de son traitement, de l’âge du patient, des complications et des pathologies éventuellement associées.
 
  • Par un lecteur de glycémie : le patient peut contrôler plusieurs fois par jour sa glycémie capillaire (sur une goutte de sang) à des moments précis. C’est ce qu’on appelle l’autosurveillance glycémique (ASG).
 
Cette surveillance est prescrite par le médecin en fonction du type de diabète et du type de traitement.
Elle est indispensable dans le diabète de type 1, nécessaire dans le diabète de type 2 insulinotraité, et variable pour les personnes diabétiques de type 2 non insulinotraités.
Cette autosurveillance sert principalement à contrôler et prévenir les déséquilibres (hypo/hyper) et à adapter son traitement. Elle permet aussi de voir l’effet d’un aliment, d'une pratique sportive ou d'une activité physique régulière sur sa glycémie.
 

A quelle fréquence tester sa glycémie ?

Avant toute vérification, il est nécessaire de connaître ses objectifs glycémiques : à jeun et 2 heures après les repas (post-prandial). Votre médecin déterminera avec vous ces objectifs ainsi que la fréquence de mesure.
 
Il n’existe pas de règle universelle. Toutefois, la Haute Autorité de Santé (HAS) recommande :
- Pour le diabète de type1 : au moins 4 tests par jour. Les objectifs glycémiques sont fixés à 71mg/dl avant le repas et < 160mg/ dl en post-prandial.
- Pour le diabète de type 2 : dans tous les cas, les objectifs glycémiques sont fixés entre 70 et 120 mg/ dl avant les repas et 180 mg/dl en post-prandial. Selon le type de traitement la fréquence est variable.

 

Fédération Française des diabétiques

SOURCES

  • http://www.contrelediabete.fr/
Mots-clés :
Diabète