Accueil du site
> Je gère ma santé > Le cholestérol > Que faire en cas d’excè
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter

Que faire en cas d’excès de cholestérol ?

Que faire en cas d’excès de cholestérol ?

Que faire en cas d'excès de cholestérol ?

Pour réduire votre taux de cholestérol, il existe deux leviers : le respect des conseils diététiques et les traitements médicamenteux. Ces derniers ne doivent être envisagés qu’après avoir pris les mesures diététiques adaptées.

Les conseils diététiques :

Ils n’ont pas pour objectif la perte de poids sauf en cas de surpoids ou d’obésité avérée. Une règle de base : mangez de tout, mais sans excès ! Pour réduire le « mauvais » cholestérol, diminuez les aliments dont les graisses sont néfastes, c’est à-dire saturées, reconnaissables au fait qu’elles sont solides à température ambiante.

En pratique :

· Limitez la consommation de graisses visibles ou d’origine animale : fritures, sauces, beurre, lard, saindoux, charcuterie, fromages, viandes grasses.
· Évitez les grignotages répétés (biscuits salés, chocolat et viennoiseries…).
· Privilégiez les matières grasses végétales (huiles d’olive, de colza) et diversifiez vos huiles.
· Préférez les matières grasses allégées : margarines allégées (pour la cuisson), pâtes à tartiner allégées (à consommer crues), lait demi-écrémé, crèmes, fromages et yaourts allégés.
Rappelez-vous : l’alimentation au quotidien doit être contrôlée, mais les repas de fête sont tout à fait possibles.
Attention aux excès de sucre qui peuvent contribuer au surpoids ou contenir des graisses cachées : glaces, pâtisseries, sodas, etc.

-15 %

En modifiant simplement son alimentation et sans médicament, on peut déjà faire baisser de 15 % son taux de cholestérol.

Pour protéger vos artères, mangez équilibré et sans excès :

L’idéal ? 5 fruits et légumes par jour.

· 4 produits laitiers demi-écrémés par jour.
· 3 portions de glucides ou féculents (pain, pâtes, riz) par jour.
· 2 fois du poisson par semaine.
· L’équivalent de 1 cuillère de graisse par jour.

Et pour encore mieux combattre le cholestérol, bougez !

· C’est la régularité de l’exercice physique et non simplement l’intensité qui compte.
· 30 minutes de marche par jour permettent même d’augmenter le « bon » cholestérol. Alors, en avant !
Si les mesures diététiques ne suffisent pas, il existe différentes familles de médicaments dits « hypocholestérolémiants » effi caces et bien tolérés. Parlez-en à votre médecin.
Fédération Française de Cardiologie

SOURCES

  • www.fedecardio.org
Mots-clés :
Cholestérol