Accueil du site
> Je gère ma santé > L’Asthme > Le traitement de l’Asth
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter

Le traitement de l’Asthme

Asthme & Allergies, 23 articles (Association)

Asthme & Allergies

Association

Le traitement de l’Asthme

Le traitement de l'Asthme

 

L’avis de l’expert : Médecin traitant ou spécialiste ?

 
Pr. Daniel VERVLOET, Pneumologue Allergologue, Association Asthme & Allergies : « Le médecin de famille est tout à fait en mesure de réaliser le diagnostic de l’asthme. La question est ensuite de pouvoir l’affiner, c’est-à-dire identifier plus précisément les causes de l’asthme. Tout asthmatique, enfant ou adulte, devrait en conséquence consulter au moins une fois un allergologue ou pneumo-allergologue pour diagnostiquer d’éventuelles allergies associées à l’asthme. En ce qui concerne le traitement et le suivi du patient dans le temps, le généraliste peut très bien être le médecin de référence. Il est toutefois indispensable que l’asthmatique puisse effectuer une fonction respiratoire approfondie une fois par an, seul examen permettant de mesurer objectivement l’obstruction des bronches, et donc l’évolution de la maladie. La fonction respiratoire nécessite souvent de se rendre chez un médecin pneumologue ou allergologue disposant des appareils de mesure nécessaire pour ce type d’examen. »
 

Les bases du traitement

 
L’objectif du traitement de l’asthme est d’aboutir à bien contrôler la maladie, c’est à dire à réduire le plus possible les symptômes de l’asthme, selon sa sévérité. Lorsque l’asthme est bien contrôlé, il n’affecte pas la qualité de vie du patient, qui va pouvoir mener les mêmes activités que tout le monde.
 
Le traitement de l’asthme repose sur deux aspects :
  • le traitement médicamenteux afin d’éviter les crises,
  • l’identification des causes de l’asthme – allergique, environnemental- et prendre les mesure nécessaires comme l’éviction des facteurs de risques- allergènes, tabac, …- et adaptation de l’hygiène de vie.
 

Vers le contrôle de l’asthme

 
Plusieurs facteurs contribuent à la réussite du traitement de l’asthme chez un patient : 
  • la prévention : le patient doit éviter au maximum tout ce qui peut déclencher l’asthme,
  • le suivi régulier du traitement de fond en cas d’asthme persistant- même lorsqu’il n’y a pas de symptômes ressentis,
  • la surveillance régulière de l’asthme, le patient doit pouvoir établir avec son médecin des critères de contrôle de son asthme – capacité respiratoire, symptômes annonciateurs d’une crise…- et connaître la conduite à tenir en cas de crise d’asthme,
  • la participation active à la prise en charge : mieux le patient connaît sa maladie, mieux il la gérera. Reconnaître les signes annonciateurs d’une crise d’asthme, identifier les facteurs qui peuvent déclencher une crise, ainsi que maîtriser les techniques d’inhalation et de mesure du souffle sont des pré-requis indispensables.
  • l’établissement d’un partenariat avec le médecin : une relation de confiance est importante, le malade ne doit pas hésiter à parler de ses difficultés au quotidien – impossibilité de faire du sport, gènes respiratoires, psychologiques, …- car elles ne sont pas forcément une fatalité. En mettant en place un projet thérapeutique, les symptômes de l’asthme peuvent s’améliorer.
 

 

L’avis de l’expert : Les Ecoles de l’Asthme, quelle utilité ?

 
Pr. Daniel VERVLOET, Pneumologue Allergologue, Association Asthme & Allergies : « Grâce aux Ecoles de l’Asthme, chaque asthmatique peut désormais bénéficier d’une éducation thérapeutique personnalisée qui lui permettra de mieux gérer sa maladie. Ce type de formation permet aux patients de mieux prendre conscience de leur maladie, comprendre le rôle des médicaments, et de s’auto-approprier les conseils du médecin. Le but est de donner la possibilité à chaque malade de mieux s’auto-gérer en ayant le comportement approprié pour gérer et prévenir les crises d’asthme. Chaque asthmatique étant différent, un bilan éducatif personnalisé est réalisé au préalable afin de mieux connaître le ressenti du malade, lever ses craintes et s’adapter au mieux à ses besoins et désirs personnels. Idéalement, tout asthmatique sous traitement de fond devrait pouvoir bénéficier d’une telle formation. Il existe des Ecoles de l’Asthme parrainées par des hôpitaux ou des associations partout en France auxquelles les malades peuvent directement s’adresser. »
Mots-clés :
Asthme