Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Yoga : Un échauffement est-il nécessaire ?
Yoga : Un échauffement est-il nécessaire ?
note des lecteurs
date et réactions
30 janvier 2014 | 2 commentaires
Auteur de l'article
Nivritti, 12 articles (Professeur de Yoga)

Nivritti

Professeur de Yoga
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
12
nombre de commentaires
2
nombre de votes
1

Yoga : Un échauffement est-il nécessaire ?

Yoga : Un échauffement est-il nécessaire ?

Récemment, une de mes élèves a remis au tapis le sujet de l'échauffement avant la pratique du yoga. La question reste toujours polémique.

Certains le préconisent en soulignant ses effets préventifs (douleurs, blessures) et bénéfiques pour la prise des postures (surtout celles qui demandent l'étirement des muscles par exemple paschimotanasana, padahastasana, etc.). Ne comparons pas le tapis de yoga au tapis de course, car le travail qui s'y fait physiologiquement et mentalement n'est pas comparable. 

 
Il faut se rendre à l'évidence qu'il existe plusieurs styles et écoles de yoga (VinyasaIyengarHatha Yoga, BikramRajaKundaliniTantraYoni,Sivananda, etc.). Parmi eux, certains se concentrent plutôt sur les postures et le niveau purement physique en ignorant ou limitant l'importance du pranayama (techniques respiratoires) et de la concentration. Ainsi le "yoga" au lieu d'unir le corps physique, psychique et énergétique, reste limité au niveau corporel : une gymnastique douce ou un peu plus avancée, dépendant de niveau d'acrobatie et de souplesse de postures qu'on "réussit", qui nécessite la préparation "externe" du corps.. 

Le yoga est une discipline qui, à part de l’échauffement au sens propre du terme, c'est-à-dire les postures statiques ou des séries dynamiques (par exemple salutation au soleil), nous offre un éventail de techniques et de "formules secrètes" qui, tout en douceur, également aident à réveiller notre corps . 
  • La non-violence que nous cultivons durant la pratique nous protège des blessures et des lésions. La pratique du yoga n’entraîne ni l'esprit de compétition ni de performance. Méfiez-vous des professeurs qui cherchent la perfection des postures. La pratique du yoga n'est qu'un chemin, la perfection n'existe pas. La posture parfaite est celle qui vous est confortable, que vous arrivez à prendre sans souffrir ni vous blesser.
  • Grâce aux techniques respiratoires, le pranayama, (respiration complète, bhastrikaudyana bandha kriyaagni kriya, respiration carrée) nous oxygénons davantage les muscles, le cerveau et les organes internes. En conséquence, l'échauffement de muscles se fait de l’intérieur (fonction intracellulaire) et non seulement par l'étirement extérieur. Le sang mieux alimenté en oxygène, "nourrit" non seulement les muscles squelettiques, mais aussi chaque cellule de notre corps. Les kriya reboosteront votre énergie en activant le métabolisme et le fonctionnement intracellulaire, le bhastrika vous aidera à progresser dans la posture, les pauses à plein alimenteront d'avantage votre corps. Vous pouvez trouver le confort dans la majorité de postures si vous les accompagnez d'une technique respiratoire adaptée. 
  • Le lâcher prise. Votre corps n'ira pas là où votre mental ne le laissera pas aller. C'est nous qui créons les tensions et les blocages. La douleur n'est qu'un message envoyé par notre mental qui est censé protéger notre corps de blessures et lésions. En lâchant prise et en nous concentrant sur les endroits qui se contractent, nous pouvons mentalement détendre ces endroits. Lâcher prise dans la pratique de yoga signifie "s'abandonner dans la position", laisser aller et laisser faire le corps sans le retenir mentalement. C'est dans le relâchement et non dans la tension ou l'étirement volontaire et parfois forcé que vous retrouverez votre flexibilité et souplesse. 
 
Qu'en pensez-vous ? Partagez vos expériences !
Isa B - Nivritti Yoga

POST-SCRIPTUM

  • Photos : Artur LOBODA

SOURCES

  • www.yogallure.blogspot.com
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
0 vote
par Marchaux (IP:xxx.xx0.18.49) le 3 février 2014 a 16H38
Marchaux, 94 articles (Rédacteur)

Je ne pensais pas qu’il faille s’échauffer avant de faire de yoga comme c’est un sport doux !. Alors merci pour votre article !.

0 vote
par Nivritti (IP:xxx.xx0.191.100) le 3 février 2014 a 17H32
Nivritti, 12 articles (Professeur de Yoga)

L’échauffement dans le yoga, au moins tel qu’on a l’habitude de faire avant la course, n’est pas nécessaire. Nous pouvons commencer directement par la pratique puisque les composants de yoga (surtout techniques de respiration) nous apporteront l’énergie et l’échauffement de muscles nécessaire afin d’éviter des blessures.