Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Vélo : bienfaits et inconvénients pour la santé !
Vélo : bienfaits et inconvénients pour la santé !
note des lecteurs
date et réactions
25 avril 2013
Auteur de l'article
AntoineM, 42 articles (Rédacteur)

AntoineM

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
42
nombre de commentaires
0
nombre de votes
5

Vélo : bienfaits et inconvénients pour la santé !

Vélo : bienfaits et inconvénients pour la santé !

La bicyclette appelée en Amérique du Nord « bicycle » ou le vélo (issu du nom vélocipède) appartenant à la famille des « cycles » est un moyen de transports très utilisés dans certains pays comme l’Afrique, les îles de l’Océan Indien, certains pays dans l’Asie du Sud-Est, la Chine et quelques pays européens comme le Hollande et la France.

D’après le Journal International de Médecine, des chercheurs Hollandais se sont concentrés sur les bénéfices et aussi les risques sur la santé issus de la pratique du vélo en ville.

 
Les bénéfices sanitaires obtenus par la pratique de la bicyclette pratiquée modérément :
 
Faire de la bicyclette à temps modéré a un excellent avantage particulièrement sur nos veines et nos retour veineux.
Puis, sachant que la pollution en ville représente depuis un des problèmes majeurs sur la santé de la population, le vélo est un des modes de transport non polluants, il améliore donc notre respiration et aide à diminuer l’émission terrestre des gaz à effet de serre.
Une étude a également montré que ceux qui se déplacent à vélo au moins 30 minutes par jour, gagne une réduction aux accidents cardio-vasculaires, ce qui veut dire ont une meilleure endurance au niveau du cœur. Par ailleurs il est prouvé qu’un entrainement régulier du système cardio-vasculaire permet les avantages suivants : réduit le stress, l’anxiété, dépression, le taux de cholestérol, les risques d’infarctus, diminue une pression sanguine élevée et le pourcentage de la partie graisseuse du corps. Les cyclistes sont donc caractérisés par un meilleur métabolisme.
En outre, à part renforcer nos muscles notamment au niveau fessier, des mollets ainsi que des cuisses, le vélo fait bouger notre sangle abdominale et ainsi aplati le ventre !
Bref, le cyclisme réduit la pollution en ville donc améliore la santé publique, ainsi incite à plus de personnes le pratiquer, ce qui bien sûr améliore la santé du corps et mentale ; ceci dit que se déplacer en bicyclette permet tout simplement la bonne forme des individus et de la société en même temps.
 
A l'opposé la pratique violente du sport à vélo provoquent aussi différents effets négatifs :
 
Tout d’abord, se déplacer en vélo en ville est formellement interdit aux personnes sujettes à l'insuffisance cardiaque.
Un pédalage trop violent peut aussi provoquer des lésions et blessures au niveaux des valvules veineuses ce qui qui conduit souvent à un début de varicosités chez les sportifs.En effet, le vélo étant un mode de transport disons « nu » (sans protection comme les automobiles) le froid et la grande chaleur favorisent le développement rapide de cette pathologie.
 
Par ailleurs, pratiqué trop violemment, le cyclisme peut également provoquer d’autres soucis au niveau des vaisseaux comme l’endofibrose iliaque externe, l’atteinte des veines ainsi que des artères se situant derrière les genoux....
 
Pour résumer, le cyclisme est un bon moyen pour rester en bonne santé et vivre dans un environnement sain. Il ne faut toutefois pas exagérer dans sa pratique, comme pédaler avec une vitesse considérable ou trop vite, ceci pour éviter aussi les accidents en ville. Pour ceux dont la santé est fragile, des précautions sont à prendre avec ce sport.
 
Entre autres pour ceux qui désirent retrouver plusieurs modèles de bicyclettes, visitez le Guide achat VTT où vous choisirez le vélo adapté à vos attentes.
Antoine
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
En savoir plus sur...
Mots-clés :
Sport Bienfaits Vélo