Accueil du site
> Forme & Beauté > Vérité sur...
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Une crème solaire à boire lancée sur le marché
Une crème solaire à boire lancée sur le marché
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
23 mai 2014 | 2 commentaires
Auteur de l'article
AntoineM, 42 articles (Rédacteur)

AntoineM

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
42
nombre de commentaires
0
nombre de votes
5

Une crème solaire à boire lancée sur le marché

Une crème solaire à boire lancée sur le marché
Le laboratoire pharmaceutique Osmosis Skincare vient d’annoncer qu’elle va bientôt commercialiser une “crème solaire” dite révolutionnaire du nom de Harmonised H20. Sa grande particularité, elle est buvable. Mais cette protection à ingérer est elle réellement efficace ?
 
Selon, la société de cosmétiques Osmosis Skincare ce produit contre les rayons nocifs aura un indice de protection SPF 30. Dr Ben Johnson, propriétaire des laboratoires Osmosis Skincare, a déjà donné quelques recommandations sur l’utilisation de cette solution buvable sur leur site. Pour bénéficier d’une protection optimale, il recommande aux utilisateurs d’ingurgiter 2ml du produit, mélangé à de l’eau toutes les quatre heures. Le site mentionne néanmoins qu’il faut patienter une heure après avoir avaler le mélange avant de pouvoir s’exposer au soleil. D’après les indications sur le site d’Osmosis Skincare, le fonctionnement du produit est simple. Une fois le mélange ingéré, les molécules contenues dans celui ci créent une vibration qui repousse les rayons UV-A et B.
 

Solution à l’efficacité douteuse

Concernant son efficacité, pour l’heure, les preuves scientifiques manquent. Même si sur les réseaux sociaux, beaucoup vantent les effets positifs de ce produit révolutionnaire. Mais beaucoup restent sceptique sur les résultats. Le professeur en dermatologie David Leffel, de l’université de médecine de Yale, a déjà déclaré sur HuffPost US : Etant très familier avec la biologie des rayons ultraviolets et de la peau, je soupçonnerais la science de ne pas valider ce produit. En plus, pourquoi voudrait-on de quelque chose qui affecter tout notre système quand on ne veut traiter que ce qui est à la surface ?”. De plus, on ignore la composition du produit, le Dr Jessica Krant, dermatologue new-yorkaise, d’ajouter sur HuffPost US que “les ingrédients ne sont pas indiqués, ce qui ne laisse en aucun cas suggérer une quelconque efficacité de la crème“.
 
Aucun test dermatologique n’a été effectué (ni fourni) par le laboratoire sur l’efficacité réelle du produit. D’autant plus que ni l’ordre des dermatologues américains, ni la Food and Drug Administration (FDA) (Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux), n’ont testé le produit. A noter pourtant que l’Harmonised H20 sera commercialisé en ligne avec deux formules sous forme de bouteilles de 100 ml au prix de 25 euros.
Antoine

SOURCES

  • http://www.docdunet.fr/une-creme-solaire-a-boire-fait-son-entree-sur-la-marche/
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Forme & Beauté
Commentaires
0 vote
par Ronfladonf (IP:xxx.xx2.31.65) le 23 mai 2014 a 14H01
Ronfladonf (Visiteur)

D’un autre coté, si ce produit est ineficace ce sera toujours mieux que la crème solaire qui, elle est un facteur aggravant...

La crème solaire ne fait que masquer le symptome de la surexposition au soleil (le coup de soleil) , elle crée un sentiment d’invincibilité vis-à-vis du soleil, et pousse les gens à trop s’exposer.

Il reste aussi qu’une exposition modérée (20 min env) au soleil sans protection semble bien mieux protéger des cancers et autres maladies que ne jamais s’exposer (vit D inside, ...).

0 vote
par Marchaux (IP:xxx.xx1.211.223) le 23 mai 2014 a 15H12
Marchaux, 94 articles (Rédacteur)

Je ne pense pas que je serais adepte de cette crème buvable...........avaler ce produit serait sans doute dangereux pour les intestins.