Accueil du site
> Forme & Beauté
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Un joli teint pour l’été sans danger !
Un joli teint pour l'été sans danger !
note des lecteurs
date et réactions
30 juin 2010 | 1 commentaires

Un joli teint pour l’été sans danger !

Un joli teint pour l'été sans danger !

Les beaux jours approchent et l’envie de porter vêtements légers, jolis débardeurs et jupes courtes refait surface. Oui, mais voilà, votre peau est blanche, pour ne pas dire blafarde. Il est grand temps de la chouchouter pour pouvoir montrer ses petites gambettes !

 

Pas de panique, les solutions rapides et efficaces existent ! Pour ne prendre aucun risque et exhiber un joli teint hâlé, exit les séances de bronzage intensif et les cabines UV et vive l’autobronzant !

L’autobronzant, comment ça marche ? 
 
Les autobronzants contiennent un produit « miracle » appelé DHA, de son petit nom barbare "dihydroxyacétone" souvent associée à de l'érythrulose. Totalement inoffensifs, ces sucres naturellement présents dans les plantes, colorent les cellules superficielles de l’épiderme par un phénomène d’oxydation, plus ou moins efficacement selon leur concentration dans le produit utilisé : généralement 3 % de DHA pour les peaux claires et 5 % pour les peaux mates. Petite ombre au tableau, l'odeur qui peut être plus ou moins prononcée. Aujourd’hui, les marques de cosmétiques rivalisent d’ingéniosité pour élaborer des produits à l’odeur et à la texture agréables.
 
Quelques précautions s’imposent néanmoins pour obtenir un résultat parfait ! 
 
1. Avant toute application, exfoliez votre peau avec un gommage doux en insistant sur les zones particulièrement sèches telles que les coudes et les genoux.
2. Hydratez bien la peau pour qu’elle retrouve douceur et souplesse (la DHA colore davantage les zones sèches que les autres)
3. Appliquez le produit uniformément pour ne pas laisser de traînées disgracieuses. Quelques trucs pour réussir l’application : préférez les produits en spray qui diffusent une brume uniforme sur le corps ou bien appliquez votre autobronzant avec un gant de toilette humide pour éviter de faire des « paquets » à certains endroits.
4. Attendez que le produit sèche avant de vous rhabiller pour éviter les traces au contact des vêtements.
5. Enfin, n’oubliez pas de vous laver les mains et les ongles sous peine d’y voir apparaître de vilaines traces orange.
 
A savoir, la coloration ainsi obtenue s’estompe en quelques jours avec l’exfoliation naturelle des cellules de l’épiderme. Il faudra donc renouveler les applications (et toutes les étapes précédentes !) tous les 4 à 5 jours pour conserver l’illusion du bronzage. 
 
Attention, la coloration induite étant totalement artificielle, elle n’est absolument pas protectrice contre les UV et n’évite pas les coups de soleil. Il faudra donc impérativement vous protéger si vous vous exposez au soleil.
 
Enfin, si vous êtes plutôt maladroite, sachez qu’il existe des « douches autobronzantes » dans certains instituts de beauté pour vous assurer en un temps record un « bronzage » plus que parfait !
Joëlle G.

SOURCES

  • http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/doschim/decouv/peau/voir_autobronzants.html

    http://www.therapeutique-dermatologique.org/

    http://www.le-bronzage.com/autobronzants.html

    http://www.aufeminin.com/m/beaute/autobronzant.html

    http://www.lanaturedanslapeau.fr

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Forme & Beauté
Mots-clés :
Bronzage
Commentaires
2 votes
par la_bronzée_naturelle (IP:xxx.xx4.71.214) le 2 juillet 2010 a 16H17
la_bronzée_naturelle (Visiteur)

Mais quelles inepties !!! rien de mieux que les séances UV dans un centre de bronzage !!!