Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Typologie de nos boutons
Typologie de nos boutons
note des lecteurs
date et réactions
10 novembre 2015
Auteur de l'article
Marchaux, 94 articles (Rédacteur)

Marchaux

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
94
nombre de commentaires
220
nombre de votes
5

Typologie de nos boutons

Typologie de nos boutons

Les boutons apparaissent le plus souvent à l’adolescence, mais il est possible d’en avoir à 20, 30 ou 40 ans. Quel que soit l’âge, les causes sont les mêmes : ils se forment principalement à la suite d’une augmentation de la production de sébum (ou hyperséborrhée).

 

Le sébum est une substance huileuse que la peau produit naturellement afin de se protéger du froid ou du soleil. Sécrété en trop grande quantité, il se mélange aux cellules mortes qui s’accumulent dans les pores, ce qui les obstrue. Le sébum favorise alors le développement d’une bactérie présente à l’état naturel au niveau des follicules provoquant irritations, rougeurs, inflammations ou boutons. Il faut aussi savoir que certains facteurs peuvent aggraver la formation des boutons et de l'acné : stress, tabagisme, pollution, prise de médicament ou cycle hormonal.

 

Les points noirs ou comédons ouverts apparaissent lorsque les pores se bouchent par accumulation de cellules mortes et de bactéries. Ils deviennent noirs car le sébum s'oxyde et noircit au contact de l’air. C'est la première manifestation de l'acné.

Les boutons rouges ou papules résultent de l'infection des points noirs. Inflammés, ils deviennent rouges et grossissent. Ils forment alors des boules sous la peau, souvent douloureuses (nodule ou kyste).

Les boutons blancs ou pustules résultent quant à eux de l'inflammation des boutons rouges. Afin de combattre les microbes, les globules blancs produisent du pus qui devient visible en surface

Comment lutter contre les boutons ? A chaque bouton, une solution.

Quel que soit le type de boutons, le bon reflexe à adopter est de bien nettoyer sa peau tous les matins et tous les soirs, en utilisant des produits adaptés à son type de peau. Ils permettront d’éliminer l’excès de sébum, les cellules mortes et les impuretés accumulées au long de la journée. Un bon moyen de prévenir l'apparition des problèmes.

Pour lutter contre les points noirs, il est conseillé d'accompagner ces lavages quotidiens de produits exfoliants, 1 à 2 fois par semaine. Ils désincrustent en profondeur les pores, dissolvent l’excès de sébum et laissent la peau saine et douce. Une lotion peut aussi compléter ce nettoyage afin de resserrer les pores, pour une peau encore plus nette.

Pour lutter contre les boutons rouges, il faut choisir des produits adaptés qui traitent les boutons, favorisent leur réduction et aident à prévenir la formation de nouveaux boutons. Ils laissent en prime la peau douce et nette. En cas de boutons rouges douloureux, il existe des gels apaisants ciblés, qui les atténuent, tout en apportant une sensation de fraîcheur.

Pour lutter contre les boutons blancs, il ne faut jamais les percer. Cela peut provoquer une aggravation et augmente les risques de marques sur le visage (ou le corps). Il faut les traiter au quotidien, à l'instar des boutons rouges avec un produit lavant adapté et des soins apaisants ciblés.

 

marchaux
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Acné