Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Salle de gym : c’est la jungle !
Salle de gym : c'est la jungle !
note des lecteurs
date et réactions
19 juillet 2013
Auteur de l'article
Maxime St-Onge, 27 articles (Kinésiologue)

Maxime St-Onge

Kinésiologue
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
27
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Salle de gym : c’est la jungle !

Salle de gym : c'est la jungle !

Cela va bientôt faire plus de 20 ans que j’arpente les gyms et centres de conditionnement physique au Québec et ailleurs dans le monde. Au fil des ans, j’ai observé une grande quantité de comportements divers. De façon tout à fait particulière, la plupart de ces comportements se retrouvent dans le règne animal, plus particulièrement chez nos lointains cousins les primates. Si vous doutez de la pertinence de cet article, attendez de voir l’impact de ces comportements sur l’assiduité des adeptes du conditionnement physique.

Le milieu de l’entraînement en est un des plus intimidants. La grande majorité des adeptes du conditionnement physique ne l’avoueront probablement jamais, mais ils font souvent face à des épisodes d’intimidation et de lutte territoriale. Oui, même Joe Jambon et Tom Pec vont être assujettis à cette réalité. Il est donc tout à fait normal pour le commun des mortels d’en être également affligé. Vous en doutez ?

Dans l’environnement d’un gym, on retrouve un microcosme où les instincts les plus élémentaires se manifestent. On peut facilement y reconnaître un mâle et une femelle Alpha (et parfois plusieurs selon les différentes périodes de la journée). Chaque Alpha se manifeste de différente façon pour maintenir son territoire et son emprise sur ce micro environnement. Ces manifestations peuvent être de l’ordre de prouesses physiques (je mets plus lourd que toi ou je suis plus découpé que toi) ou plus « évoluées » comme des envolées verbales (tu ne fais pas ton mouvement correctement, laisse-moi te montrer comment il faut faire) ou des bouffonneries et des familiarités (le membre qui ne se gêne pas pour aller derrière le comptoir ou dans le bureau du gérant comme il était chez lui). À leur façon, ces gens vont s’approprier le territoire du gym et vont tenter par tous les moyens à leur disposition de le défendre. L’arrivée d’un nouveau venu démontrant de plus belles aptitudes que l’Alpha présent entraîne systématiquement des frictions se manifestant par des comportements d’intimidation où l’ancien Alpha va tenter d’affirmer sa suprématie et le nouveau de tenter de le déclasser.

À la base, ces comportements prennent naissance dans un lointain instinct de survie et/ou de reproduction. On cherche à affirmer sa présence pour se sécuriser ou pour favoriser la séduction. Vous doutez toujours ? Remarquez comment les hommes qui s’entraînent modifient leurs comportements/entraînements en présence d’une séduisante femelle Alpha. Certains vont tenter d’affirmer leur talent de façon évidente alors que d’autres vont se faire extrêmement discrets. Cette hiérarchie de comportements est digne de la plupart des primates. Vous pourrez également remarquer des comportements similaires chez les autres femmes présentent dans la salle. Certaines vont tenter de se mettre plus en valeur alors que d’autres vont abdiquer (habituellement en vociférant quelques critiques sévères sur les vêtements ou la coupe de cheveux de la femelle Alpha).

Ce microcosme peut paraître amusant pour certains, mais il peut y avoir des conséquences moins heureuses pour d’autres. L’intimidation qui peut être perçue par des nouveaux adhérents peut facilement saper leur motivation initiale et les mener à un abandon précoce. Pour les anciens, l’arrivée de nouveaux Alphas plus fringants peut également les pousser à se retirer et à délaisser l’entraînement s’ils ne sont pas en mesure de réaffirmer leur dominance. En fait, si ces comportements ne sont pas efficacement gérés par les responsables de la salle d’entraînement, il peut rapidement en résulter une ambiance désagréable pour tous.

Voici quelques conseils pour éviter que votre salle d’entraînement se transforme en jungle infernale :

1— S’assurer que les membres connaissent bien l’environnement (toilettes, vestiaires, équipements, etc.)

2— S’assurer que les membres connaissent le personnel et que le personnel connaisse les membres

3— S’assurer que des règles de fonctionnement de la salle d’entraînement sont visibles et appliquées par tous (replacer les poids, libérer rapidement l’équipement, etc.). Si les règles sont visibles, il est impératif qu’elles soient appliquées, sinon il en résultera un désordre menant à plus d’intimidation et de comportements inappropriés en société contemporaine.

4— Favoriser les échanges et les dialogues entre les membres afin de développer un sentiment d’appartenance de groupe et non uniquement un sentiment d’appartenance individuel.

5— Toujours être conscient des membres Alphas qui sont présents dans la salle

Maxime St-Onge, Phd
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
En savoir plus sur...