Accueil du site
> Dossiers > Prendre soin de sa peau
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Rides : une approche globale pour un résultat harmonieux
Rides : une approche globale pour un résultat harmonieux
note des lecteurs
date et réactions
29 septembre 2011
Auteur de l'article
Docteur Sophie Ortega Loeff, 8 articles (Médecin Nutritionniste)

Docteur Sophie Ortega Loeff

Médecin Nutritionniste
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
8
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Rides : une approche globale pour un résultat harmonieux

Rides : une approche globale pour un résultat harmonieux

Personne ne demande vraiment à rajeunir, mais plutôt paraître soi-même au meilleur de son âge, avec des résultats très naturels respectant l’harmonie du visage. Pour une approche plus subtile de la médecine esthétique, de nombreux traitements sont aujourd’hui disponibles. Un bilan esthétique avec un médecin spécialiste de l’esthétique est essentiel pour évaluer ce qui sera le plus opportun.

Certaines rides dynamiques (dites d’expression) peuvent être charmantes et d’autres moins. Leur traitement consiste alors à les détendre par des injections judicieuses de toxine botulique.

Lorsque la peau a formé un sillon (rides statiques le plus souvent dans le bas du visage), l’acide hyaluronique agira en véritable éponge pour combler et réhydrater la zone injectée.

L’idée est de traiter un visage dans sa globalité, pour restaurer ses volumes, estomper les rides tout en respectant l’harmonie du visage. Autrement dit ne rien transformer mais améliorer en donnant un coup de peps.

Lié à l’horloge biologique, le vieillissement provoque l’affaissement des tissus et la fonte graisseuse. Ainsi naissent les sillons naso-géniens et les plis d’amertume ; les lèvres s’affinent et se rétractent, la vallée des larmes et les cernes se creusent. Les techniques de comblement par acide hyaluronique permettent de les améliorer en redonnant au visage son éclat et ses courbes.

Qu’est ce que l’acide hyaluronique ?

L’acide hyaluronique est un constituant naturel de notre organisme et particulièrement du derme qui, par sa capacité à retenir l’eau, participe à l’hydratation de notre peau. Sa quantité diminue avec l’âge. Produits de haute technologie, les gels d’acide hyaluronique injectés sont parfaitement tolérés et ne nécessitent aucun test d’allergie préalable.

Quels en sont les bénéfices ?

Injecté dans le derme, l’acide hyaluronique permet de combler des rides (sillons naso-géniens, commissures labiales), de redessiner et d’augmenter le volume de certains reliefs (lèvres, pommettes) ou de revitaliser la peau (Mésolift). Le visage retrouve immédiatement volume et aspect lisse, avec naturel.

Comment se déroule le traitement ?

Les injections se font en intradermique et durent une vingtaine de minutes. Selon la localisation, le traitement peut se faire sous crème anesthésiante (1h avant la séance) ou sous anesthésie locale pour les lèvres. On peut utiliser également des microcanules, issues du technologie de pointe, qui permettent de placer le produit avec un moindre risque d’hématomes et de douleur. Ces microcanules sont particulièrement indiquées pour la zones des cernes, par exemple.

Combien de temps durent les effets ?

L’acide hyaluronique se résorbe naturellement et progressivement, ce qui lui confère une grande sécurité, (contrairement à ce que l’on utilisait auparavant comme le collagène ou la silicone). Son effet dure 6 à 12 mois, selon les individus, la concentration de l’acide hyaluronique et les zones traitées. Pour un résultat optimal, cette méthode nécessite un entretien régulier une à deux fois par an.

Les non biodégradables : prudence !

Les injectables non dégradables durent des années. Ils peuvent provoquer des complications rares mais sévères et souvent difficiles à traiter. Le choix de l’acide hyaluronique est celui de la sécurité !

Quelles contre-indications ?

Femmes enceintes ou allaitants, patients présentant des antécédents de maladies auto-immunes ou sous immunothérapie.

Peut-on l’associer à d’autres traitements antivieillissement ?

Pour optimiser les résultats, on peut adjoindre :

- une cosmétique adaptée

- la prise de compléments alimentaires antioxydants et de capsules d’Oméga-3

- réaliser des séances de mésothérapie à visée réjuvénatrice, pour la biorevitalisation de la peau., ce qui améliore l’hydratation et prévient le relâchement cutané, donc apporte un bienfait sur la peau au niveau le plus superficiel.

- des séances de peeling pour l’éclat du teint et le grain de peau.

L’idéal est de prévoir un plan de traitement annuel personnalisé, réalisé par le médecin esthétique.

Dr Sophie Ortega- Paris
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté