Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Rides : Maintenant, il y a le botox !
Rides : Maintenant, il y a le botox !
note des lecteurs
date et réactions
13 janvier 2014
Auteur de l'article
Marchaux, 94 articles (Rédacteur)

Marchaux

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
94
nombre de commentaires
220
nombre de votes
5

Rides : Maintenant, il y a le botox !

Rides : Maintenant, il y a le botox !

Malheureusement, la jeunesse n'est pas éternelle. Nos rides d'expression qui font notre charme à 20 ans, se retourne contre nous dans les années qui suivent. Les toutes premières se manifestent chez les femmes aux coins des yeux ou sur le front. Cette étape, soit nous choisissons de la vivre avec beaucoup de positivisme, soit nous décidons de la retarder grâce aux avancées de la science, notamment grâce aux injections de botox (toxine botulique).

Cette toxine est une protéine purifiée d'origine bactérienne qui permet de limiter la contraction d'un muscle de façon locale, d'où son utilisation dans le traitement des rides du visage. L'utilisation esthétique de la toxine botulique a été le fruit du hasard vers la fin des années 1980. Les injections de botox sont souvent associées aux injections d'acides hyaluronique. Les premières détendent le muscle tandis que les secondes ont un effet de comblement de rides. Il est souvent utile d'utiliser les deux techniques pour traiter l'ensemble d'un visage.

Certaines parties du visage sont plus risquées que d'autres. Les zones privilégiées pour les injections de botox sont les parties situées entre les sourcils, le coin des yeux et le front.

Les premiers résultats d'une injection de botox deviennent visibles après deux ou trois jours, mais en général il faut au moins attendre une semaine pour se faire une idée précise du résultat. L'effet de l'injection de botox persiste de trois à quatre mois.

De petites ecchymoses peuvent apparaître aux points d'injection mais elles sont censées disparaître dans les jours qui suivent. Dans certains cas, on peut se plaindre de maux de tête, cela est aussi passager. Une propagation de la toxine botulique peut provoquer un abaissement de la paupière ou du sourcil ainsi que des perturbations de la mimique. Malheureusement, dans ces cas-là, l'effet durera jusqu'à ce que l'effet de la toxine s'estompe. Il n'existe pas de médicaments capables d'annuler immédiatement les effets du botox .

marchaux
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté