Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Quelle alimentation pour une belle peau ?
Quelle alimentation pour une belle peau ?
note des lecteurs
date et réactions
18 avril 2011
Auteur de l'article
Votre santé par la nature, 47 articles (Naturopathe)

Votre santé par la nature

Naturopathe
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
47
nombre de commentaires
1
nombre de votes
0

Quelle alimentation pour une belle peau ?

Quelle alimentation pour une belle peau ?

La peau est le reflet de notre état de santé. Pour un joli grain de peau, il faut donc adopter un régime équilibré qui sera bénéfique à notre santé dans sa globalité. Certains aliments, sont, par ailleurs, réputés pour leurs bienfaits dermatologiques.

La peau est le reflet de notre état de santé

La peau a un rôle de protection, d'élimination, mais aussi un rôle de représentation. Si vous avez une jolie peau, bien fine, bien colorée, exempte d'excroissances, on va dire de vous que vous faites jeune et que vous respirez la santé. Elle est le reflet de ce qui se passe en-dessous, c'est vrai, et l'aspect de votre peau peut être mise en parallèle avec votre état de santé. Elle témoigne.

Si elle est le reflet de l'état de santé de l'organisme en général, elle est étroitement imbriquée avec tous les autres organes et la déficience de l'un quelconque de ces organes va rejaillir sur elle. Ce sera une peau jaune, terne ou pleine d'excroissances, d'aspect sale et vous pourrez mettre dessus toutes les meilleures crêmes du monde, elle sera dans le même état. Elle est le reflet de votre état de santé, donc vous pourrez le masquer en mettant une grosse couche de crême, mais vous n'aurez pas une jolie peau pour autant.

Cette peau est vivante et comme nous, elle a besoin de respirer. Elle sait aussi s'adapter aux rayonnements du soleil trop intenses par exemple en produisant de la mélanine, en épaississant la couche cornée.

C'est elle qui règle la température du corps, (fonction de thermorégulation), en produisant la vaso-constriction pour lutter contre le froid ou la vaso-dilatation en éliminant la sueur.

Elle a même une fonction métabolique puisqu'elle a la possibilité de fabriquer la précieuse vitamine D sous l'influence de l'ensoleillement.

Elle sait aussi se réparer toute seule. Une plaie se cicatrise vite.

Et surtout, et peut-être la fonction la plus importante, c'est un émonctoire trés important, le plus étendue par sa surface (environ 2 mètre carré). Cette fonction d'élimination permet de rejeter les déchets colloïdaux par ses glandes sébacées et les sels, acides, et déchets cristalloïdes, par ses glandes sudoripares.

Pour cet organe trés important et qu'on oublie souvent parce qu'il est tout le temps devant nos yeux, que devons-nous manger et que devons-nous faire pour qu'il donne à penser au monde que nous pétons la forme ?

Quelle nutrition et bonnes pratiques pour une belle peau ?

- Tout d'abord et je sais que certains ne l'admettent pas, mais le jeûne est le plus vieux des moyens de santé et le plus efficace, et qui dit bonne santé dit une belle peau. Tout ceux qui ont effectué un jeûne un peu conséquent ont pu s'apercevoir à quel point la peau était la première bénéficiaire du nouvel état de santé obtenu. Elle est devenue nette, claire, ferme, brillante et lumineuse. Elle est le premier bénéfice obtenue par une cure de jeûne, et c'est cela que l'on constate en premier, c'est visible. Et c'est normal puisqu'elle est le reflet de ce qui se passe en-dessous et qu'aucun organe sous-jacent n'est tenu à l'écart de cette régénération. C'est un renouveau total et la peau est là pour en témoigner. Parait-il, il n'y a aucune étude scientifique sérieuse sur le jeûne. Il suffit pourtant d'ouvrir les yeux et de constater, mais ce n'est pas scientifique, donc laissons quand même les notres bien ouverts. J'ai eu l'occasion de le dire et je le répète : "ce que le jeûne ne guérit pas, rien ne peut le guérir".

- Contrairement au jeûne, on peut dire que la malbouffe est l'ennemi numéro 1 de la peau, pour la bonne raison qu'elle est l'ennemi n°1 de notre santé. Et curieusement il y a addiction à cette mauvaise alimentation. On a constaté que des rats alimentés avec des graisses animales, des sucreries, des farineux, des laitages, ne pouvaient plus s'en passer, même s'ils avaient le choix entre une nourriture saine et adaptée à eux et cette malbouffe, ils se précipitaient automatiquement vers cette mauvaise nourriture. Même lorsqu'on leur mettait des handicaps, ils continuaient à aller vers elle.

Même si nous ne sommes pas des rats, nous pouvons nous rendre compte que nos jeunes se précipitent vers ces fast-foods et consomment plein de farineux, de sucres, de graisses, de biscuits, de pâtisseries, et ne peuvent plus s'en détacher. Il n'y a plus que les vieux schnoks comme moi pour ne pas aller dans ces établissements modernes.

- Il faut donc consommer des aliments qui vous apportent encore un peu de soleil à l'intérieur, des aliments vivants, crus et poussés normalement, sans aucun stimulant, et si possible, prés de chez vous. Vous aimeriez que l'on vous force à avancer avec un fouet ? et c'est ce qui se passe avec nos légumes. Il y a d'ailleurs un engrais qui se nomme engrais "coup de fouet" (à base d'azote), alors ne vous plaignez pas si ce légume vous le rend lorsque vous le mangez.

- La peau, comme l'organisme en général, aime les oméga 3, les bons gras, comme l'huile de lin, de colza, d'olive, les poissons gras (les petits), sardines, maquereaux, saumons, truites, anchoix, etc...

Elle aime les antioxydants, la vitamine C qui contribue à l'élaboration et au maintien de l'intégrité du collagène, présent dans la peau bien sûr. Mais aussi la vitamine A qui joue un rôle important dans le renouvellement des cellules cutanées (beurre, foie, oeufs, poissons gras) ou provitamine A (carottes, potimarron, persil, cresson). La vitamine E protège les membranes cellulaires de l'oxydation et améliore la micro-circulation cutanée. Elle améliore l'aspect de la peau, l'éclat, sa souplesse et sa douceur. Et parmi les antioxydants citons les polyphénols des fruits (raisin rouge, tomates, mûres, framboises, myrtilles). Nous trouvons également la coenzyme Q10 qui a des propriétés antioxydantes trés puissantes. Cette coenzyme pourrait retarder l'apparition des taches brunes de vieillesse. On peut limiter ces tâches par des antioxydants et localement, des compresses de jus de persil et jus de citron. On en trouve dans les arachides, les céréales entières non raffinées, les noix. Le Zinc joue un rôle majeur pour l'éclat et la santé de la peau. Il aide à la protection de la membrane et au renouvellement des cellules de la peau. (Fruits de mer, huîtres, jaune d'oeuf, graînes de courge, noix). Les vitamines du groupe B sont nécessaires à la peau et au système nerveux et les deux systèmes ont beaucoup d'affinité en commum. (céréales complètes, levure de bière, germe de blé, amandes, haricots blancs, carottes, oignons, pommes de terre), ces vitamines ont une action sur les phanères (poils, cheveux, ongles). Autres aliments intéressants pour notre peau : la grenade, et tous les fruits et légumes trés colorés comme tomate, poivron, brocoli, artichaut, thé vert, etc...

Et si vous voulez mettre à tout prix un ingrédient sur votre visage, coupez un concombre en fines tranches et appliquez-le directement sur votre peau. Il s'occupe de régulariser les glandes sébacées en particulier et concerne surtout les peaux grasses, de plus il est trés riche en vitamine C et vous apporte sa fraîcheur. Vous pouvez les laisser en place un certain temps mais si vous avez à faire, frottez simplement ces rondelles sur votre visage plusieurs fois par jour et laissez sécher.

- Comme la peau est le reflet de notre état général il faut penser à l'oxygéner, elle respire. Une saine activité physique pratiquée à l'air libre lui sera bénéfique.

- La peau aime l'hydrothérapie. Plus exactement l'hydrothérapie froide qui stimule, active les système de protections cutanés et permet une bonne détente du système nerveux (nous l'avons vu, en relation étroite avec la peau).

- Contrairement à cette détente, le stress, l'anxiété, la fatigue intellectuelle ou physique, les maladies, peuvent provoquer une détérioration de l'aspect de la peau, sèche, ou trop grasse.

Retrouvez tous mes articles sur mon blog : Votre santé par la nature

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Peau Nutrition