Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Ne pas stresser la veille du bac
Ne pas stresser la veille du bac
note des lecteurs
date et réactions
15 juin 2009
Auteur de l'article
La rédaction CareVox, 602 articles (Comité de rédaction)

La rédaction CareVox

Comité de rédaction
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
602
nombre de commentaires
0
nombre de votes
3

Ne pas stresser la veille du bac

Ne pas stresser la veille du bac
Les épreuves du baccalauréat débutent jeudi. D’ici là, mieux vaut privilégier une alimentation saine plutôt que des compléments alimentaires, 12,5% de ces produits non indispensables présentant des anomalies selon le rapport de la Direction générale de la consommation, de la concurrence, de la répression des fraudes.
 
Les épreuves du baccalauréat débutent ce 18 juin par la traditionnelle épreuve de philosophie. Ne cherchez pas. Il n’y a pas de pilule magique ou de dopant susceptible de remplacer le travail demandé par les professeurs tout au long de la terminale. Certains conseils pourront cependant vous aider vous ou vos proches pour arriver en forme le jour du bac. La nutritionniste Olga Denis Gast met ainsi en garde contre toute tentation de régime. « Avant les examens, ne surtout pas entamer un régime. Le cerveau a besoin d’énergie, et son carburant ce sont les glucides complexes tels que pâtes, riz et légumes secs. Pas question non plus de sauter les repas, et en premier lieu le petit déjeuner, afin d’éviter tout coup de pompe ». La spécialiste ajoute qu’il s’agit de « manger calmement en privilégiant les oranges, les kiwis et les pamplemousses » en insistant sur la nécessité de prendre des repas variés et équilibrés à base de fruits et de légumes, mais aussi de protéines qui sont à trouver dans le poisson, la viande et les oeufs.
 
Il est très important de s’aérer le corps et l’esprit quelques jours avant le jour J, lors des dernières révisions. Il faut ainsi songer à s’accorder des pauses, et en particulier à pratiquer un sport, un peu de marche le cas échéant. Il s’agit là d’un excellent antidote au stress. Passer de bonnes nuits est également vital. Tous les médecins recommandent huit heures de sommeil, un sommeil durant lequel le cerveau continue à travailler et à optimiser les informations recueillies dans la journée. En évitant d’accumuler le manque de sommeil, on a aussi les idées plus claires. Olga Denis Gast déconseille aussi l’utilisation du portable, la compagnie de personnes stressées et la consommation d’alcool. La veille de l’examen, il faut penser à parer à des imprévus en matière de transport, notamment en se réservant un peu d’avance au réveil. Une bonne douche et un bon repas au final, et le tour et joué ! Il ne reste plus dés lors qu’à penser à la réussite, en respirant un bon coup pour éliminer le trac.
 
La rédaction CareVox
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Stress Examens