Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Les compléments alimentaires pour les cheveux : comment faire son choix ?
Les compléments alimentaires pour les cheveux : comment faire son choix?
note des lecteurs
date et réactions
8 décembre 2010
Auteur de l'article
Miss Sterou, 16 articles (Rédacteur)

Miss Sterou

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
16
nombre de commentaires
0
nombre de votes
11

Les compléments alimentaires pour les cheveux : comment faire son choix ?

Les compléments alimentaires pour les cheveux : comment faire son choix?

La semaine dernière, nous avons lancé un dossier de longue haleine : une revue de détail des compléments alimentaires. Vaste sujet qu’il faut bien aborder par un bout... et nous avons choisi les cheveux ! Le Pr Richard Aziza, chirurgien plasticien, spécialiste du cuir chevelu et auteur du livre Chute des cheveux, quelles solutions ? rappelle ainsi la vulnérabilité de nos crinières de lionnes et le rôle essentiel de l’alimentation pour leur bonne santé.

Les cheveux sont le reflet de notre manière de vivre ! Dès que nous sommes stressés, fatigués, malades, cela a un impact sur notre chevelure. Elle devient terne, cassante, etc. Et notre alimentation est un facteur qui a un effet sur nos cheveux. Manger équilibré est important pour apporter aux racines tous les éléments nécessaires pour la fabrication des cheveux, pour préserver cette fameuse souplesse et vitalité vantée par les publicitaires. L'aliment essentiel du cheveu, ce sont les protéines riches en acides aminés soufrés (viande, poisson…) et les vitamines B et PP par exemple.

Avant toute chose, demandez vous ce qui a changé dans votre vie ces derniers temps : stress, insomnie, choc émotionnel, convalescence, déséquilibres alimentaires, peuvent de façon passagère perturber votre chevelure de déesse.
 
Aux grands maux les grands remèdes
 
  • Je perds mes cheveux par poignées entières : j'exagère un peu. Si c'est le cas, courez chez votre médecin. Si vous êtes un homme, pensez à PPDA ! Si c'est passager, des compléments à base de magnésium, de protéines de céréales riches en cystine et en méthionine, acides aminés soufrés indispensable à la synthèse de la kératine, en synergie avec des vitamines B et du zinc, peuvent apporter une une nette améliorations après quelques semaines de cure.
 
  • Mes cheveux sont secs comme de la paille : vous avez maltraité vos cheveux (teintures, soleil et sel de mer, décoloration, etc.) et votre cuir chevelu est déshydraté. De fait, le sébum et la sueur ne jouent plus leur rôle protecteur. Au-delà des traitements localisés (shampoings, crèmes réparatrices), pensez aux compléments alimentaires à base de pollen, de zinc, de vitamines B (levure de bière, gelée royale), de lécithine de soja, contenant aussi certains anti-oxydants et des acides gras essentiels associés à la vitamine A ou E.
 
  • C'est la fin de l'hiver, vos cheveux ont perdu leur lumière et sont tout raplapla : pas de panique, c'est souvent le cas lors du changement de saison. Pour le volume et l'élasticité, les protéines constituant la structure du cheveu (collagène, kératine et élastine), mettez-le au régime hyper-protéiné ! Les protéines de blé (riches en cystine, un acide aminé sulfuré) ou de sésame sont toutes indiquées pour vous !

Nota bene  : ce qui vaut pour les cheveux, vaut aussi en partie pour les ongles, constitués aux aussi des mêmes protéines de kératine.

En illustration, La jeune fille au miroir, Le Titien.
Miss Sterou

SOURCES

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté