Accueil du site
> Forme & Beauté
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
"Le yoga des paresseuses" de Davina Delors
"Le yoga des paresseuses" de Davina Delors
note des lecteurs
date et réactions
12 juillet 2012
Auteur de l'article
Marielea, 39 articles (Rédacteur)

Marielea

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
39
nombre de commentaires
4
nombre de votes
51

"Le yoga des paresseuses" de Davina Delors

"Le yoga des paresseuses" de Davina Delors

Je suis une toutou youtou ! L’aérobic de Davina et Véronique a bercé mes années dynamiques de supermarielea. Je préferais déja Davina à la blonde Véronique ; j’aimais son rire, son tonus, son allégresse. J’ai raffolé de ces exercices. J’enregistrais - j’ai toujours les cassettes. eh ! oui, une époque !- les émissions du dimanche, et m’offrais une séance presque chaque jour. Le dynamisme, la gaieté, la fougue, l’ambiance de cette pratique me convenaient à merveille.

Nos enfants étaient petits et cette gym'tonic à la maison me donnait entière satisfaction.. Pas de temps perdu à courir en salle.. Mon emploi du temps était déjà chargé et passer du temps avec mes petits étaient ma priorité. D'autant qu'à un certain moment, elles avaient ajouté une séquence pour enfant. J'ai souvenir d'une séance avec le général Bigeard- un voisin- particulièrement sympathique et très pittoresque..

Après- j'avais envie d'écrire "avec" - mon coup de tonnerre dans mon ciel azuré, j'ai évolué vers une pratique plus douce sans être molle, vers le yoga, le Pilates, avec un crochet par le Chi Gong. Qui aurait prédit cela ? J'y trouve une nourriture qui me convient, qui me comble. Le yoga m'ouvre à la joie, me donne une énergie créatrice dynamisante. Parce que le yoga , ce n'est pas de la gymnastique... http://www.peopleinside.fr/wp-content/uploads/2012/04/davina.png

Davina aussi a changé, plus radicalement ; elle est Drolkar Gelek, nonne bouddhiste depuis 2007. A la mort de son fils de 23 ans, elle a dû se reconstruire. Le bouddhisme, où l'apprivoisement de la souffrance est enseigné, lui a permis de faire son deuil, là où la psychanalyse l'avait "laissée sur ma faim."

http://medias.sauramps.com/media/catalog/product/cache/1/image/x500/17f82f742ffe127f42dca9de82fb58b1/i/910/9782501077910_1_75.jpgAlors lorsque j'ai vu la réédition de ce petit livre des Paresseuses sur le yoga, signé Davina, je n'ai pas résisté (j'avais zappé l'édition en 2008). Ce petit carnet qui prend si peu de place dans le sac, est un condensé aidant à connaître ses besoins, à se prendre en main avec douceur et sans faiblesse. 8 chapitres accrocheurs ! je vous en livre une palette : "Comment atteindre ses objectifs à coup sûr ?" "Le bonheur est en vous", "Et si vous voyiez les choses autrement", "Soignez votre mental" et le dernier "Comment trouver le bonheur avec le yoga ?". Au fil des pages, des descriptions de postures mais aussi des "secrets d'amitié " comme elle les nomme. Elle aborde aussi le concept de méditation. C'est bien écrit, les dessins sont attachants, les conseils très judicieux.. J'adore, cette petite piqûre de rappel.

Et si vous vous offriez ce petit manuel - 5, 99 euros- pour aborder le yoga et voguer vers un mieux être certain.. le rêve de tous ! Ne résistez pas à prendre le médicament de l'esprit que le yoga propose..

Elle a aussi écrit Le bonheur selon Bouddha (paru en avril 2012) que j'ai mis dans ma valise.. 

POST-SCRIPTUM

  • Pour en savoir + sur le parcours de Davina : interview d’Irène Frain (dont j’aime beaucoup l’écriture. Son dernier livre la forêt de 29 est magnifique . Et Le Bonheur de faire l’amour dans sa cuisine et vice-versa à croquer !) : Davina : après la télé, le Tibet

    Le yoga des paresseuses, Marabout, 2008, (ISBN 2501049659)

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Forme Livres Yoga