Accueil du site
> Forme & Beauté
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Le vélo pour garder la ligne en pédalant : ce qu’il faut retenir
Le vélo pour garder la ligne en pédalant: ce qu'il faut retenir
note des lecteurs
date et réactions
13 octobre 2014
Auteur de l'article
Danièle Galicia, 37 articles (Rédacteur)

Danièle Galicia

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
37
nombre de commentaires
4
nombre de votes
0

Le vélo pour garder la ligne en pédalant : ce qu’il faut retenir

Le vélo pour garder la ligne en pédalant: ce qu'il faut retenir

La bicyclette est un excellent moyen de mincir ou garder la ligne, et ça permet de prendre une bonne bouffée d’air.

L’on ne cesse de l’entendre : le vélo est excellent pour la santé et pour le moral. Parmi les nombreuses vertus de la petite reine, sa faculté favorisant la perte de poids contribue énormément à son succès.

Un sport aux mille vertus

Comme toutes les activités physiques, le vélo est une excellente discipline pour garder la forme et retrouver l’équilibre du corps et de l’esprit. S’agissant d’un sport accessible à tous, il diffère par le nombre d’avantages qu’il offre à ses utilisateurs.

Sa pratique fait intervenir de nombreux muscles de notre corps allant des bras aux jambes sans oublier les abdominaux et le dos. En améliorant l’endurance de ces zones par des exercices réguliers, on brûle également une bonne quantité de calories, éliminant ainsi les risques de surpoids.

Question modèle, il y va du goût de chacun. Certains opteront pour les bicyclettes de ville adaptées aux courts trajets (domicile – travail, courses …) et d’autres préféreront des machines plus robustes comme les velos VTT Look. L’essentiel est que l‘on prenne du plaisir pendant les balades et que l’on garde son corps en mouvement.

Quel programme minceur adopter ?

S’il n’existe aucun programme minceur idéal pour perdre du poids à bicyclette, il y a bien un moyen d’optimiser son entraînement et d’éliminer les quelques kilos en trop.

Dépendant de la disponibilité et de la condition physique du pratiquant, le programme doit consister en deux ou trois sorties hebdomadaires de 45 minutes à une heure chacune. En tenant bien compte de sa capacité, il est recommandé de varier l’intensité des efforts afin d’obtenir des résultats plus rapides.

Chaque sortie doit cependant commencer par un échauffement de dix minutes et se terminer par un retour au calme.

Retrouver la ligne avec le vélo

Reconnue pour être une activité physique incontournable même dans les salles de sport, pratiquer la bicyclette améliore le système cardio-respiratoire, les défenses naturelles et tonifie le corps. Il réduit également le taux de diabète, de l’hypertension, du cholestérol… pouvant exister dans notre organisme.

Mais c’est un excellent sport pour garder la ligne et avoir une bonne silhouette. Grâce aux efforts continus qui font travailler les muscles, il raffermit les fessiers et les abdominaux. Idéale pour ceux ou celles qui veulent perdre du poids car il ne présente aucune contrainte ni de douleur physique sauf en cas de non échauffement.

Que peuvent être les avantages du vélo ?

La bicyclette présente plusieurs atouts pour la santé :

 

  • il améliore la santé elle-même
  • le risque de surpoids et les traumatismes sont réduits
  • la pratique du vélo élimine le stress.
  • il permet de vous détendre, de relâcher toutes vos tensions et vous met dans un état de bien être.


Les inconvénients ?

Pour faire de la bicyclette, il faut une bicyclette. Le prix est le premier inconvénient, plus la qualité est bonne et plus le produit est cher.

Aussi, Il est évident qu’après avoir effectué cet exercice physique, des petites blessures apparaissent parfois, des tendinites, ou des petits mal aises sur les genoux, les pieds ou la nuque… Elles apparaissent souvent lorsque le cycliste a une mauvaise position ou en fait plus que son niveau le permet.

Danièle Galicia du blog Forme et bien-être
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Forme & Beauté
Mots-clés :
Vélo