Accueil du site
> Forme & Beauté > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Le manque d’activité tue davantage que le tabac
Le manque d'activité tue davantage que le tabac
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
28 mai 2013
Auteur de l'article
Henri de Miebenthal, 476 articles (Kinésithérapeute)

Henri de Miebenthal

Kinésithérapeute
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
476
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Le manque d’activité tue davantage que le tabac

Le manque d'activité tue davantage que le tabac

Une étude internationale l’a récemment mis en relief : Le fait d’être physiquement inactif est plus mortel que de fumer : En 2012, il y a eu 5,3 millions de décès causés par l’insuffisance d’activité physique contre 5,1 millions à cause du tabac. Le danger est d’autant plus réel qu’une personne sur trois ne pratique aucune activité physique.

Une étude menée par l’International Chair on Cardiometabolic Risk le confirme : Se déplacer exclusivement en voiture, rester assis toute la journée au bureau, prendre l’ascenseur et s’affaler dans le canapé devant la télé le soir est très dommageable pour la santé ! Le fait de ne pratiquer aucune activité physique (ce qui est le cas de 35% de la population) accroît de façon significative les risques d’obésité, de cancer et de diabète. Les conséquences peuvent se traduire en terme de maladies cardiovasculaires et de mortalité précoce.
 
En juillet 2012, la revue médicale The Lancet avait déjà révélé que l’inactivité physique était responsable d’un décès sur dix dans le monde, « faisant de la sédentarité un facteur quasiment aussi mortifère que le tabac ». Et bien, l’inactivité a depuis dépassé le tabac en terme de cause de décès : 5,3 millions de décès à cause du manque d’exercice contre 5,1 à cause du tabac. A toute fin utile, l’Organisation mondiale de la Santé rappelle qu’il est bon de pratiquer au moins 150 minutes d’activité modérée chaque semaine.
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté