Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
L’esthétique dentaire : peut-on obtenir le sourire idéal ?
L'esthétique dentaire : peut-on obtenir le sourire idéal ?
note des lecteurs
date et réactions
4 avril 2014
Auteur de l'article
Dr.H.Benbrahim, 4 articles (Chirurgien dentiste)

Dr.H.Benbrahim

Chirurgien dentiste
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
4
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

L’esthétique dentaire : peut-on obtenir le sourire idéal ?

L'esthétique dentaire : peut-on obtenir le sourire idéal ?
La demande esthétique se voit de plus en plus dans les cabinets dentaires. Nos patients sont des jeunes et des moins jeunes, certains vivent mal leur vie à cause d’un problème d’esthétique dentaire et plus précisément le sourire. Retrouver le sourire c’est leur changer la vie ! Et combien de fois, à la fin d’un traitement, le patient exprime son immense joie suite aux résultats obtenus.
 
Réussir un travail d’esthétique dentaire doit répondre à plusieurs critères qui dépassent de loin les techniques ou la technologie. Le dentiste doit connaître les vraies motivations de son patient qui parfois n’arrive pas à savoir ce qu’il cherche ; le dentiste doit aider son patient et le guider d’abord pour qu’il sache ses vraies motivations et ensuite lui proposer la solution qui conviendrait le mieux pour son cas. Il doit aussi être convaincant en respectant le désir de son patient.
 
Le profil psychologique du patient joue un rôle déterminant dans l’élaboration d’un traitement d’esthétique dentaire. Chaque patient est unique et chaque solution thérapeutique doit être choisie sur mesure. Le standard en esthétique dentaire n’existe pas.
 
La physionomie, la forme du visage, la position et la forme des lèvres, la position, la forme des dents et le sourire, déterminent le choix thérapeutique et poussent parfois le dentiste à faire des compromis. Dans ce cas, le patient doit être prévenu de la relativité des résultats et parfois de l’impossibilité d’obtenir ce qu’on souhaite vraiment avoir. La perception du même résultat est différente d’un patient à un autre, d’où la préparation psychologique du patient qui demeure un facteur clé dans la réussite d’un traitement esthétique.
 
Quand on regarde un visage, on voit en premier les éléments les plus lumineux : le blanc des yeux et les dents.
 
Chaque individu fixe ses exigences et ses désirs en fonction de sa culture ou de la mode. Toujours plus long, plus aligné, plus claire et plus jeune. Cette évolution actuelle contredit les efforts de plusieurs générations de médecins dentistes qui ont tout mis en œuvre pour que leurs travaux se rapprochent du « naturel ». Mais, nos patients veulent-ils vraiment du naturel alors qu’ils dépensent tant d’énergie et de moyens à changer leur aspect par la coloration de leurs cheveux, l’épilation des sourcils, le maquillage des yeux, le fond de teint, le rouge à lèvre, etc... Les dents ou plus précisément le sourire n'échappent pas à ce phénomène de mondialisation de l’esthétique.

La demande esthétique est devenue une nouvelle pathologie psycho-dentaire. Cette forme d'extrémisme pousse parfois le praticien à sacrifier certains principes de médecine dentaire conservatrice pour respecter le désir du patient-client.
 
La beauté d’un sourire résulte de la combinaison de plusieurs éléments : les lèvresla gencive et les dents. Nous avons la possibilité d’agir sur ces deux derniers. Mais un manque d’harmonie d’un de ces éléments par rapport aux autres peut compromettre le résultat esthétique de l’ensemble.
Un sourire peut être plein, jeune, naturel et plus ou moins lumineux mais, pour être esthétique, il doit être en harmonie avec les lèvres et les autres éléments du visage. Un sourire jeune laisse apparaître des dents longues et les incisives centrales dominent. Il est convexe, brillant et lumineux. Un sourire naturel montre des incisives centrales symétriques, des incisives latérales asymétriques et des canines avec un niveau décalé. La symétrie absolue n’est pas nécessaire, il est important de trouver un équilibre pour balancer ces différents éléments.
 
Et le sourire idéal ?

Il n'existe pas ! Des dents parfaites, des lèvres symétriques, joliment ourlées et expressives, donneront un sourire certes esthétique mais pas forcément beau. Un beau sourire, c'est aussi une question d'harmonie intérieure, de capacité relationnelle et de charme !
Dr.Hicham BENBRAHIM Chirurgien dentiste Spécialiste en implantologie

SOURCES

  • www.cabinetbenbrahim.com
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté