Accueil du site
> Forme & Beauté
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
L’anti-gymnastique pour retrouver la forme !
L'anti-gymnastique pour retrouver la forme !
note des lecteurs
date et réactions
14 septembre 2010 | 1 commentaires
Auteur de l'article
Joëlle. B, 13 articles (Pharmacienne)

Joëlle. B

Pharmacienne
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
13
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

L’anti-gymnastique pour retrouver la forme !

L'anti-gymnastique pour retrouver la forme !

Séances de gym, fitness, aérobic, jogging, musculation… autant d’activités souvent synonymes de torture, sacrifices, courbatures et fatigue. Que d’efforts et d’énergie déployés pour retrouver ou garder la forme avec en prime, un résultat souvent bien en-dessous de ses espérances ! 

 

Alors, faut-il baisser les bras et se laisser aller ?

Bien au contraire, pour retrouver la forme, devenez adeptes de l’anti-gymnastique* !

Qu’est-ce que c’est ?

L’anti-gymnastique dit non aux exercices violents qui contraignent le corps et demandent des efforts démesurés.

Créée dans les années 70 par Thérèse Bertherat, l’anti-gymnastique est aux antipodes des méthodes les plus souvent pratiquées traditionnellement en Occident. L’anti-gymnastique, c’est, au contraire, découvrir son corps, le respecter, l’apprivoiser.

L’anti-gymnastique consiste à libérer les muscles des douleurs et des tensions générées par de mauvaises postures. C’est réapprendre, par des mouvements simples, précis et surtout progressifs à libérer son corps de toutes les tensions accumulées au fil des années. C’est une méthode de rééducation posturale qui permet de retrouver son bien-être et améliorer sa condition physique.

Comment se pratique une séance ?

Lors de la 1ère séance, le « professeur » demande à « l’élève » d’adopter une posture inhabituelle et inconfortable pour prendre conscience de ses blocages et de ses tensions. L’élève découvre souvent avec surprise des muscles jusqu’alors ignorés ! Le corps se tord, se recroqueville, résiste !

Lors des séances suivantes, souvent pratiquées en groupe, le professeur indique des exercices doux permettant de dénouer graduellement les tensions, d’étirer les muscles, délier les mouvements et retrouver souplesse et amplitude.

La méthode, en enseignant à percevoir le corps dans son intégralité, libère non seulement progressivement les tensions musculaires, mais agit également en libérant les tensions émotionnelles.

C’est donc bien plus qu’une simple activité physique, c’est une rééducation de l’être dans sa globalité s’adressant à tous**.

Alors convaincus ?

* L’anti-gymnastique est une marque déposée

** Dans le cas de troubles musculo-squeletiques graves, il est cependant conseillé de demander l’avis d’un médecin.

Joëlle B.

SOURCES

  • http://www.info-massage.com/anti-gymnastique

    http://www.passeportsante.net/

    http://www.antigymnastique.com/

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mêmes thématiques
Forme & Beauté
Mots-clés :
Commentaires
0 vote
(IP:xxx.xx1.110.192) le 20 février 2013 a 09H55
 (Visiteur)

la photo accompagnant le texte n’est pas du tout représentative de l’antigymnastique(r) pas de poids ni de matériel de gymnastique mais des petites balles, des petits doudous, coussins faits de graines