Accueil du site
> Forme & Beauté > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Gagnez 6 ans d’espérance de vie en courant régulièrement
Gagnez 6 ans d'espérance de vie en courant régulièrement
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
4 mai 2012 | 1 commentaires
Auteur de l'article
Léa Belleval, 97 articles (Rédacteur)

Léa Belleval

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
97
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Gagnez 6 ans d’espérance de vie en courant régulièrement

Gagnez 6 ans d'espérance de vie en courant régulièrement

Selon une étude menée par des chercheurs danois de la Copenhagen City Heart, faire une à deux heures et demie de jogging par semaine contribue à renforcer sa santé physique et psychologique, mais également à prolonger son espérance de vie d’en moyenne six années. Les travaux en question sont présentés à la réunion EuroPRevent2012 de l’European Society of Cardiology (ESC) du 3 au 5 mai à Dublin, en Irlande.

On ne vous apprend rien en disant que le sport est bon pour la santé. Les résultats d’une étude danoise dont Le Figaro Santé s’est fait l’écho en France devrait néanmoins en inciter plus d’un à remettre une paire de baskets : Selon Peter Schnohr, cardiologue et auteur principal de l’étude (qui s’est échelonnée sur 35 ans), la pratique régulière du jogging augmenterait la longévité. Et pas que d’un peu. Une à deux heures de footing par semaine allongerait, en moyenne, la vie des hommes de 6,2 années et celle des femmes de 5,6 années.

L’étude, qui porte sur 20 000 habitants de Copenhague âgés de 20 à 63 ans, a été initiée en 1976, suite à des faits divers dans les journaux mentionnant le décès de quelques joggeurs, ce qui avait suggéré à des lecteurs que le footing du dimanche était devenu dangereux pour la santé. Et l’étude indique ainsi qu’il ne faut point trop en faire pour en récolter les bénéfices : Les grands coureurs et les adeptes de l’effort jusqu’à essoufflement se trouveraient dans la même situation que les non-sportifs, c’est à dire bénéficiant d’une espérance de vie plus courte que les joggeurs réguliers. Ce sont ces derniers, courant deux à trois fois par semaine à un rythme modéré, à leur niveau, qui seraient les grands gagnants.

Les chercheurs danois livreront toutes les conclusions de leurs travaux en détail lors de la dernière journée de présentation lors d’un colloque à Dublin, organisé par la Société Européenne de Cardiologie, le 5 mai prochain. Nul doute que les joggeurs se sentiront réconfortés par cette étude, d’autant que la course maintient la santé mentale à flot, permet de garder la ligne, améliore la fonction cardiaque, optimise le système immunitaire, favorise l’absorption d’oxygène et permet une baisse de la tension artérielle.
 

Inscrivez-vous à la newsletter !
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Les Actus
Commentaires
0 vote
par Pasglop (IP:xxx.xx5.58.59) le 22 mai 2012 a 00H23
Pasglop (Visiteur)

En ce qui me concerne, deux fois 30 km par semaine de vélo à un rythme pépère ( 25 / 30km/heure )

Et en hiver ou par temps de chien 12 km en vélo d’appartement en moins de vingt minutes.

Le fabricants de chaussures de sport ont certes fait d’énormes progrès depuis vingt ans mais je reste persuadé que la course à pied n’est pas ce qui se fait de mieux pour préserver le squelette, articulations et autres tendons .

Je reste aussi persuadé que se bouger régulièrement et modérément , est plus bénéfique que de casser la baraque de temps en temps .

Je m’astreins à cette discipline depuis deux mois, arrêt du tabac oblige, cela évite de prendre de la graisse, au début c’était chiant mais au bout de quinze jours c’est devenu une routine facilitée par l’amélioration de la condition physique .