Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Enquête : les aînés français dorment bien !
Enquête : les aînés français dorment bien!
note des lecteurs
date et réactions
1er avril 2010
Auteur de l'article
Le courrier de la Maison de Retraite , 35 articles (Site internet)

Le courrier de la Maison de Retraite

Site internet
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
35
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Enquête : les aînés français dorment bien !

Enquête : les aînés français dorment bien!

A l’occasion de la 10ème Journée du Sommeil qui a eu lieu fin mars, l’INSV (Institut National du Sommeil et de la Vigilance) en partenariat avec la MGEN, a publié les résultats d’une étude nommée ‘’Quand le sommeil prend de l’âge’’. Ses conclusions montrent que les aînés français sont globalement satisfaits de leur sommeil. Certains d’entre eux pourraient même enseigner des méthodes pour un sommeil plus sain !

Les secrets des aînés pour un sommeil réussi
Les aînés repartissent bien mieux leur temps de sommeil que les plus jeunes. Alors que chez ces derniers, les activités effrénées de la semaine se rattrapent par des grasses matinées le week-end, les retraités, eux, ont un temps de sommeil homogène : en moyenne 7h13 la semaine et 7h30 le week-end. Par ailleurs, 42% des aînés interrogés renouent avec l’habitude de la sieste en début d’après-midi, un besoin physiologique souvent négligé par les actifs. Toutefois, les professionnels recommandent des siestes d’une durée de 20 minutes, car un sommeil trop long en journée entraînera des difficultés pour s’endormir le soir venu… Par ailleurs, pour bien dormir, il est essentiel de sortir de chez soi pendant la journée. En effet, la lumière du jour permet à l’horloge biologique interne de mieux réguler le rythme de sommeil nocturne !

Le sommeil, reflet de la santé des aînés

Tout n’est pas complètement rose chez les aînés : pas moins de 22% déclarent leur sommeil insatisfaisant. Les troubles du sommeil proviendrait de divers troubles médicaux, tel que les apnées du sommeil ou encore le syndrome des jambes sans repos. Ces problèmes peuvent provoquer des insomnies nocturnes ou une somnolence en journée. Pour retrouver un sommeil de qualité, il est donc impératif d’identifier la source des troubles. En outre, en cas d’insomnie ponctuelle, l’INSV préconise de sortir de son lit, et d’éviter les activités comme le téléphone ou la télévision. Si ces troubles persistent sans motif apparent, les professionnels conseillent alors des méthodes de relaxation telle que la sophrologie, avant la prescription de somnifères. Par contre, il est déconseillé aux aînés dormant plus de 9 heures par nuit d’effectuer en plus de longues siestes en journée, car une altération de la mémoire est à suspecter.

Le courrier de la maison de retraite et des personnes âgées
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Sommeil Vieillissement