Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Dermatologie esthétique : Structurer la peau
Dermatologie esthétique : Structurer la peau
note des lecteurs
date et réactions
30 juin 2011
Auteur de l'article
Docteur Paul Touron, 3 articles (Dermatologue)

Docteur Paul Touron

Dermatologue
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
3
nombre de commentaires
4
nombre de votes
0

Dermatologie esthétique : Structurer la peau

Dermatologie esthétique : Structurer la peau

Il y a plusieurs façons d’injecter l’acide hyaluronique suivant l’effet recherché.

L'ACIDE HYALURONIQUE VOLUMATEUR

 

Avec l'âge, les volumes du visage se modifient :

pommette.png

Les pommettes fondent avec création de la vallée des larmes et creusement des sillons naso-géniens.

LS.png

Les lèvres s'affinent : perte des relief, apparition de fines rides (plissé soleil)

tempes-cas2.jpg

Les tempes se "squelettisent"

A l'inverse, les bajoues s'arondissent

L'acide hyaluronique va permettre de retrouver les volumes perdus. On utilise des produits denses (très réticulés) type VOLUMA, SUB-Q ou ULTRA-DEEP pour ne citer que les plus connus. Ces produits sont injectés en profondeur. Leur durée de vie est d'environ 1 an.

L'ACIDE HYALURONIQUE STRUCTURANT

amertume.jpg

Sous l'effet de l'âge, du soleil, du tabac et de la musculature du visage, la peau va se "destructurer" :

affaissement, fines ridules et "cassures" principalement au niveau du bas du visage.

La toxine botulique va pouvoir décontracter les muscles mais mais les faiblesses cutanées vont persister.

Il faudra associer des injections d'acide hyaluroniques restructurantes.

Ces injections se feront soit à l'aiguille, soit à la canule fine, superficiellement. Le but n'est pas tant de combler les rides que de renforcer la peau, de la tonifier.

Quelle est la particularité de ce type d'injection ?

Contrairement aux injections profondes, où l'effet se dissipe en même temps que l'acide hyaluronique est résorbé, ici l'effet sera beaucoup plus durable !

En effet, le fait d'injecter le derme entraînera une réaction de la peau qui va sécréter de nouvelles fibres. C'est pourquoi, quand au bout d'un an l'acide hyaluronique aura disparu, la peau restera plus tonique, plus belle qu'avant l'injection, en un mot rajeunie !

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté