Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Comment effacer l’effet vache des autobronzants ?
Comment effacer l'effet vache des autobronzants ?
note des lecteurs
date et réactions
21 juin 2012
Auteur de l'article
So, 24 articles (Marketeuse dans l'industrie cosmétique)

So

Marketeuse dans l'industrie cosmétique
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
24
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Comment effacer l’effet vache des autobronzants ?

Comment effacer l'effet vache des autobronzants ?

L’autre jour, quand il faisait beau et chaud sur Paris (... il y a une éternité, non ?), j’ai décidé d’autobronzer mes gambettes pour pouvoir les exposer sans faire trop parisienne pâlichonne.

Je prends mon gel autobronzant Galénic, une marque sérieuse, j'ai confiance, et je l'applique précautionneusement sur mes jambes, comme d'hab. La seul différence avec d'hab étant que d'hab, j'hydrate ma peau avec une crème pour le corps juste avant, j'attends 10 minutes et j'applique l'autobronzant. Mais là, j'ai eu la flemme, je l'ai appliqué directement.

Je patiente 10 bonnes minutes avant d'aller me coucher pour que le produit ait bien pénétré, je rejoins mon lit d'amour, et le lendemain au réveil....

Je suis tachée comme une vache !!

(hum, désolée pour le gros plan pas glamour, mais fallait que je vous montre)

Alors j'avais déjà eu de vagues traçouilles d'autobronzant auparavant, mais là, au secours, impossible de sortir comme ça les jambes nues !!

Je cherche une solution pour rattraper ce carnage..........

Je me dis que ce ne sont que les cellules mortes en surface de la peau qui sont colorées et qu'en les exfoliant un peu, l'effet vache devrait s'atténuer. Je gomme, je gomme, je rince. Ça ne sert pas à grand-chose...

Je raconte ma mésaventure sur Facebook, et là on me conseille d'appliquer de la crème dépilatoire. Logique, la crème dépilatoire agit en dissolvant la kératine du poil, et les cellules mortes de la surface de la peau (les kératinocytes) étant pleines de kératine (comme leur nom l'indique), ça devrait marcher aussi. Je laisse poser ma crème dépilatoire deux fois plus longtemps que ce qui est indiqué sur le tube (à ne pas reproduire chez vous, les enfants, je fais ça parce que je suis une professionnelle, c'est un peu comme pour les cascadeurs, vous voyez), je rince... Un léger mieux, en effet. Mais les traces sont encore trop visibles.

Je me dis que je vais passer le week-end en pantalon, quand je vois sur Facebook le commentaire d'une lectrice qui me dit "Essaye un dissolvant doux, c'est radical".

Au point où j'en suis, je me dis, allez, on essaye le dissolvant. Je frotte mes taches avec un coton imprégné de dissolvant à ongles, assez longuement, et là, vous me croirez ou non....... elles disparaissent !! D'ailleurs le coton devient tout beigeasse.

(c'est la série des photos glam' aujourd'hui sur (dé)maquillages !)

Voici les différentes étapes du détachage pour bien visualiser efficacité des méthodes (je suis passée en noir & blanc pour des raisons techniques, car la luminosité n'était pas du tout la même - le soleil jouait à cache-cache avec les nuages c jour-là et en couleur, les teintes étaient trop différentes). Et je vous mets des petits flèches pour mieux visualiser la tache.

(bizarrement, on a l'impression que la tache était plus visible après la crème dépilatoire, mais en réalité non)

Vous avez vu comme ça marche bien, le dissolvant ?? :)


Revenons à mon histoire.

Les traces vaches ont disparu, je suis contente, et je reste quand même perplexe : est-ce que cette catastrophe n'est due qu'à cet autobronzant Galénic que je n'avais jamais appliqué auparavant, ou est-ce plutôt dû à ma paresse légendaire (ne pas avoir bien préparé ma peau et aller me coucher trop vite après application) ?

Ni une ni deux, je retente l'expérience. Le soir même ! Mais cette fois, après exfoliation + hydratation, comme je fais d'habitude.

Enfin, pas tout à fait : l'exfoliation n'était pas bien nécessaire car après mon super gommage et mon décapage à la crème dépilatoire, je crois que ma peau avait eu sa dose pour le mois ;). Par contre, j'hydrate bien ma peau, j'attends 10 minutes que ça pénètre un minimum, puis j'applique l'autobronzant Galénic, j'attends re-20 minutes avant d'aller me coucher.

Le lendemain...

... Mes jambes sont autobronzées sans traces !

La morale de l'histoire, c'est que quand vous souhaitez vous autobronzer, il faut PRENDRE LE TEMPS de gommer et d'hydrater votre peau juste avant, et PATIENTER au moins 20 minutes avant de frotter vos jambes sur des draps (ou un pantalon), même si la notice ne le dit pas ou dit "10 minutes". Et que si vous avez quand même des traces, le coup du dissolvant à ongles, c'est pénible mais juste génial pour les faire disparaître !!
 
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Forme & Beauté
Mots-clés :
Témoignage Bronzage