Accueil du site
> Forme & Beauté > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Calvitie et greffe de cheveux : connaissez-vous la technique FUE ?
Calvitie et greffe de cheveux : connaissez-vous la technique FUE ?
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
18 octobre 2012
Auteur de l'article
Dr Sebastiano Montoneri, chirurgien esthétique, 3 articles (Chirurgien plasticien)

Dr Sebastiano Montoneri, chirurgien esthétique

Chirurgien plasticien
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
3
nombre de commentaires
0
nombre de votes
1

Calvitie et greffe de cheveux : connaissez-vous la technique FUE ?

Calvitie et greffe de cheveux : connaissez-vous la technique FUE ?

Contre la calvitie et la perte des cheveux, les techniques de micro-greffescapillaires sont une réponse adaptée. Le Dr Montoneri fait le point sur ces techniques, notamment la technique capillaire FUE.

Les greffes de cheveux sont devenues aujourd’hui une méthode de traitement efficace et rapide contre la calvitie et maladies résultant en une chute des cheveux.

phase de la calvitie de l'alopécie chez l'homme

Étapes de la calvitie et type d'alopécies masculines

 

Principe de la greffe capillaire

Le principe de transplantation capillaire est simple : il consiste à prendre des cheveux (greffons) dans une zone ou ils se trouvent en grande quantité pour les réimplanter dans une zone où ils font défaut.

L’intervention se déroule sous anesthésie locale et dure entre 2 et 6 heures selon le nombre de zones traitées.
La repousse des cheveux transplantés se fera en plusieurs étapes, à savoir qu’à 3 mois tous les cheveux greffés vont tomber, ne laissant dans le cuir chevelu que leur bulbe à partir desquels se fera la repousse.
C’est entre 6 et 12 mois que la véritable repousse aura lieu de façon définitive.

2 grandes techniques sont utilisées et se différencient dans la façon de prélever les cheveux sur la zone donneuse. 

 

Les techniques de greffe capillaire par micro-greffes de cheveux

La première méthode est la plus souvent pratiquée, c’est celle dite de la bandelette.
Après anesthésie locale de la zone donneuse au niveau de la nuque, une bandelette de 1 à 2 cm de large et de 10 à 15 cm de long est prélevée et découpée en micro greffons de 1 à 8 cheveux. Les micro-greffons sont ensuite réimplantés un par un sur la zone receveuse. La zone prélevée est ensuite refermée par des agrafes ou des points avec du fil résorbable. Le principal avantage de cette technique est la rapidité du prélèvement, en revanche, une cicatrice visible à terme peut persister.

greffes et implants capillaires FUE

Principe de transplantation de cheveux par prélèvement de greffons 

 

Devant la demande croissante des patients qui ne souhaitent pas de cicatrice visible, une deuxième méthode alternative de greffe de cheveux appelée FUE a fait son apparition. Le principe est le même à la différence que le prélèvement des micro greffons se pratique à l’aide de punchs (emporte pièce rotatifs) de différents diamètres. 
En effet, le punch de 0,8 à 1 mm permet de prélever des greffons de 1 à 2 cheveux, alors que le punch de 1,5 à 2mm permet de prélever des greffons de 4 à 8 cheveux qui sont ensuite réimplantés dans la zone donneuse, sur le principe de la technique de la bandelette.
L’avantage de cette technique FUE réside dans l’absence de cicatrice et convient notamment aux hommes qui souhaitent, par la suite, avoir une coupe de cheveux très courte sans cicatrice visible.
En revanche, cette technique nécessite un traitement plus long dans la durée et s’adresse de préférence à une petite ou moyenne calvitie.

Vidéos d'une implantation capillaires - plus de vidéos : chaîne Youtube sur la chirurgie esthétique

La technique de greffes de cheveux par bandelette ou par FUE peut parfois nécessiter une seconde séance selon l’importance de la calvitie, par ailleurs des traitements sont réalisés afin de faciliter la repousse et la stimuler.

Pour ma part, je propose des séances de carboxythérapie (injection de Co2) et d’injection de multivitamines en complément pendant la phase de repousse, pour optimiser et accèlerer le résultat. En effet, la carboxythérapie permet d’augmenter les échanges cellulaires au niveau du cuir chevelu et l’injection de multivitamines de stimuler la repousse des micros greffons.
Ce traitement est également une possible solution anti-chute pour les patients qui présentent une chute de cheveux modérée.

Quelle que soit la technique employée, la greffe de cheveux est une technique simple et d’une redoutable efficacité. Néanmoins, c’est une intervention chirurgicale avant tout, qui doit être pratiquée par un chirurgien Esthétique diplômé dont l’expérience en la matière assurera un résultat optimal.

 

Docteur Sebastiano Montoneri - Chirurgien esthétique et plasticien
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté