Accueil du site
> Forme & Beauté > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
45% des françaises tentées par la chirurgie esthétique
45% des françaises tentées par la chirurgie esthétique
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
15 mars 2010
Auteur de l'article
La rédaction CareVox, 601 articles (Comité de rédaction)

La rédaction CareVox

Comité de rédaction
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
601
nombre de commentaires
0
nombre de votes
3

45% des françaises tentées par la chirurgie esthétique

45% des françaises tentées par la chirurgie esthétique

Un sondage Harris Interactive paru dans le magazine Top Santé révèle que près d’une française sur deux serait tentée par la chirurgie esthétique. Elles apparaissent cependant plus intéressées que décidées puisque moins d’une femme sur dix aurait déjà franchi le pas.

En dépit de la crise économique, la chirurgie esthétique aurait bon dos. Mieux, le nombre de françaises désirant changer au moins un détail physique de leur corps serait en augmentation : Aux dires de Top Santé et du sondage récemment effectué par Harris Interactive elles sont désormais 87% à vouloir changer une partie de leur corps, du moins si la possibilité leur en était offerte. Le magazine, selon qui « le fantasme de la chirurgie esthétique est en croissance constante chez les femmes » dévoile une série de chiffres éloquents : 64% des femmes changeraient leur ventre, visiblement la première partie du corps source de complexes. Viennent ensuite les cuisses, qui posent problème pour 50% des françaises.

En troisième lieu, les sondées aimeraient, à 38%, modifier leurs fesses. Cette partie du corps, dans l’ordre de préférence des opérations à effectuer, est suivie de très près par les seins, qui captent l’attention de 37% des femmes. 24% des sondées affichent ensuite une préférence pour une épilation permanente. Plus concrètement, 18% des françaises envisagent une liposuccion du ventre ou des hanches et 11% veulent franchir le pas pour se faire opérer des seins. Pour l’heure, cet enthousiasme pour changer une ou plusieurs parties du corps ne prend forme que dans de faibles proportions : Seules 6% des sondées auraient déjà eu recours à la chirurgie esthétique tels que lifting ou liposuccion, et 4% auraient fait appel à la médecine esthétique tels que laser, botox ou différentes techniques anti-âge.

Dans le cas de la médecine esthétique, les obstacles majeurs dissuadant les femmes de passer à la pratique seraient les tarifs élevés des soins (pour 48% des sondées) et le fait d’aller à l’encontre de la nature (pour 47% des femmes). En revanche, les freins dissuadant de passer à la chirurgie esthétique seraient d’abord les peurs des suites médicales (à hauteur de 53%) puis le tarif élevé des soins (à hauteur de 52%). A noter que les hommes sont de plus en plus présents dans les cliniques spécialisées : Ils représentent désormais 20% des clients de la chirurgie esthétique. Leurs soucis sont différents, puisqu’ils privilégient les opérations des paupières et les implants de cheveux.

Source : Top Santé, L'Express, La Dépêche, Santé AZ, AFP
 

La rédaction CareVox
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté