Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Rendons au Zen ce qui lui appartient...
Rendons au Zen ce qui lui appartient...
note des lecteurs
date et réactions
10 novembre 2008
Auteur de l'article
Laurence Roux-Fouillet, 95 articles (Sophrologue)

Laurence Roux-Fouillet

Sophrologue
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
95
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Rendons au Zen ce qui lui appartient...

Rendons au Zen ce qui lui appartient...

Merci à Paul d’avoir attiré mon attention sur le vrai sens du mot (et de la philosophie) Zen.

Par habitude, déviation ou marketing, nous utilisons cet adjectif comme un synonyme de "bien-être", "dépouillement" ou bien encore "coolitude".
Le Zen naît en Inde du Nord, six siècles avant JC, au sein d’une communauté de moines dirigée par le Bouddha Shakyamuni (ou Siddharta Gautama). C’est une voie de l’authenticité et de l’éveil. Elle donnera naissance au bouddhisme, dans ses différentes branches. Le Zen vise à une meilleure attention à soi et aux autres, une sorte de "prise de conscience", de présence permanentes. L’un des moyens qu’il utilise est la pratique de la méditation. Une expérience visant à trouver la paix intérieure, en "lâchant" pensées, colères, réflexions, envies... C’est en cela qu’elle est un vécu (ou une tentative) de "vide".
L’une des formes de méditation les plus répandues est le zazen (littéralement, "zen assis").

Vous trouverez d’excellents articles sur le zen "à l’occidental" sur ces deux sites, animés par Eric Rommeluère, qui enseigne le zen depuis 20 ans :
www.zen-occidental.netwww.zen-occidental.net
http://zen.viabloga.comzen.viabloga.com

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Conseils & Solutions
Mots-clés :
Bien-être Relaxation