Accueil du site
> Forme & Beauté > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Interview : Quels sont les meilleurs cosmétiques 2009 ?
Interview : Quels sont les meilleurs cosmétiques 2009 ?
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
26 janvier 2009 | 3 commentaires
Auteur de l'article
La rédaction CareVox, 602 articles (Comité de rédaction)

La rédaction CareVox

Comité de rédaction
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
602
nombre de commentaires
0
nombre de votes
3

Interview : Quels sont les meilleurs cosmétiques 2009 ?

Interview : Quels sont les meilleurs cosmétiques 2009 ?

Devant le nombre de produits dans les rayons et la diversité des principes actifs de nos produits de beauté, repérer les meilleurs cosmétiques devient une tâche délicate. A destination des consommateurs, le Palmarès des meilleurs cosmétiques, est considéré comme le guide d’achat de référence en répertoriant les meilleurs produits. Pour cette édition 2009, le comité d’experts a passé au crible plus de 3 300 produits de 250 marques en passant du lait hydratant pour le corps, au maquillage. Hélène Le Héno, co-auteur du livre avec Laurence Wittner répond aux questions de CareVox.

JPEG - 22 ko
Palmarès des cosmétiques 2009

Aujourd’hui, les cosmétiques font partie de notre quotidien, mais comment s’assurer qu’ils ne sont pas nocifs pour la santé ? Prenez-vous en compte ces considérations dans votre Palmarès 2009 ?

Hélène Le Héno : Les produits cités dans Le Palmarès des cosmétiques sont évalués en fonction de six critères : la composition et son efficacité, la tolérance cutanée, le confort d’utilisation, l’étiquetage et sa conformité avec la réglementation en vigueur, le prix et le principe de précaution. La toxicité d’un ingrédient et son potentiel irritant ou allergisant sont donc passés au crible par nos experts. Et forment avant tout la base du concept d’évaluation du Palmarès.

Quelles sont les grandes tendances du Palmarès des Cosmétiques 2009 ?

Hélène Le Héno : Une des principales tendances est la segmentation de l’offre des cosmétiques. Cela se traduit par le fait que de plus en plus de produits cosmétiques sont ciblés pour répondre aux demandes pointues et précises des consommateurs en fonction de leur âge, leur sexe, leur type de peau, leur habitude de consommation. Le consommateur a maintenant à sa disposition des amincissants pour le jour et des amincissants pour la nuit, des soins du visage qui se déclinent en fonction de la maturité de sa peau, du moment de l’application (matin ou/et soir) et même des saisons...

Nous avons aussi noté la reformulation de l’ensemble des produits cosmétiques bio (le référentiel Ecocert ayant interdit les parabens et le phenoxyethanol) et la glamourisation de leurs emballages avec l’apparition d’une nouvelle niche : le bio de luxe, parfois vendu exclusivement sur Internet, négligeant ainsi les réseaux traditionnels de distribution. Et dans un même temps, le bio a envahi les linéaires de la grande distribution.

Au rayon des nouveautés, une crème en kit, première innovation des formules sans conservateur, a fait son apparition. Et a d’ailleurs été saluée par les experts de notre Palmarès. L’ère des cosmétiques sans conservateur ne fait que commencer, d’autres procédés (UHT...) se développant aussi.

Pourquoi ne retrouve-t-on pas ou très peu certaines grandes marques dans le palmarès ?

Hélène Le Héno : Les grandes marques du luxe ou de la grande distribution sont présentes dans l’édition 2009 du Palmarès. Certaines ont obtenu des podiums ou des produits classés parmi les 10 meilleurs de leur catégorie. Et beaucoup d’autres n’apparaissent pas car leurs produits ne sont pas arrivés parmi les meilleurs. A noter que le critère prix peut pour les marques de luxe être aussi un facteur handicapant. A formule équivalente, la moins chère sera mieux placée et mieux appréciée aussi par le porte-monnaie du consommateur.

Quels sont les ingrédients tendance pour l’année 2009 ?

Hélène Le Héno : Comme je vous le disais, les nouveaux procédés sans conservateur, mais aussi la prise en compte du facteur écologique dans la fabrication des packagings : réduction du surremballage, contenant entièrement recyclables, encres végétales pour les impressions...

Du côté des ingrédients, le top 10 des ingrédients cosmétiques 2009 établi par l’agence de publicité américaine Pierce Mattie PR, met en avant dans son classement les ingrédients naturels et végétaux comme ingrédients tendances en 2009 : l’huile d’argan, la baie de goji, l’acérola, le curcuma...

Qui sont les grands gagnants de cette année ?

Hélène Le Héno : Nous ne considérons pas les cosmétiques en fonction de leur marque, ni même de leur gamme, l’offre étant parfois de qualité inégale y compris au sein d’une même marque. Les experts évaluent l’intérêt et l’innocuité des formules produit par produit, et on trouve ainsi dans le Palmarès, cités parmi les meilleurs, des cosmétiques de tous horizons, bio ou conventionnels, distribués dans les réseaux sélectifs, sur Internet ou en grande distribution…

Vous avez lancé un site internet associé, quel est son objectif ?

Hélène Le Héno : Il est vrai, nous avons lancé depuis le 9 décembre avec Laurence Wittner un site internet "L’Observatoire des Cosmétiques". Ce portail internet, le premier du genre, est avant tout indépendant de toute marque de cosmétiques et de tout lobby. Il a pour vocation d’être un site d’informations exhaustives, argumentées et vérifiées sur les produits, les ingrédients qui les composent, l’actualité qui les entoure. Il a été créé pour tous ceux qui sont intéressés par les produits d’hygiène et de beauté, qu’ils soient consommateurs ou acteurs du monde cosmétique.

Propos recueillis par Laure P.

La rédaction CareVox
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
10 votes
par biotope (IP:xxx.xx0.188.149) le 26 janvier 2009 a 13H27
biotope (Visiteur)

J’ai pas remarqué que les riches gens de 40, 50, 60, 70 ans, paraissaient moins que leur âge, malgré les coûteux et sophistiqués produits cosmétiques et soins esthétiques qu’ils sont censés consommer.

Ils sont le témoignage vivant que les cosmétiques antiâge ne servent à rien d’autre qu’à soulager le porte monnaie..

6 votes
par Sereine (IP:xxx.xx4.83.156) le 26 janvier 2009 a 16H50
Sereine (Visiteur)

A chacun sa crème, et grâce au palmarès il est possible d’évaluer le rapport qualité/prix. Vous remarquerez aussi que des marques récentes testables dans leurs spas ont beaucoup de succès chez les consommatrices (Nuxe, Caudalie, etc.)

0 vote
par marion (IP:xxx.xx8.178.249) le 11 juin 2012 a 15H54
marion (Visiteur)

Les tests de cosmétiques de ce livre sont vraiment intéressant, par contre ils s’intéressent plus à l’innocuité du produit qu’à sa qualité cosmétiques et le prix semble très important dans la note finale.