Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
A fleur de peau : la peau grasse
A fleur de peau : la peau grasse
note des lecteurs
date et réactions
11 décembre 2008
Auteur de l'article
Rim, 51 articles (Medecin)

Rim

Medecin
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
51
nombre de commentaires
14
nombre de votes
1

A fleur de peau : la peau grasse

A fleur de peau : la peau grasse

La peau grasse est une peau fragile et souvent réactive (surtout après des traitements agressifs souvent utilisés à tort, surtout chez les adolescentes). Cependant, en dehors de certains cas (rares heureusement) nécessitant un recours à des traitements médicamenteux, des gestes simples permettent de prévenir et de soigner ce type de peau.

JPEG - 22.7 ko
Les bons reflexes pour les peaux grasses

La peau grasse est caractérisée par une sécrétion importante de sébum par les glandes séborrhéiques. Ceci donne à la peau un aspect luisant (huileux) et épais. Il faut savoir que l’adolescence est une étape propice au déséquilibre des sécrétions sébacées à cause des fluctuations hormonales.

Si normalement le sébum protège la peau, son excès la rend fragile. En effet, l’excès de sébum peut boucher les canaux excréteurs. Ceci est responsable de la formation de kystes, de points blancs, de points noirs. Le contenu de ces kystes peut devenir inflammatoire responsable d’acné inflammatoire.
Adopter les bonnes habitudes est essentiel, et le faire avant l’apparition des imperfections permet d’éviter d’en arriver jusque là.

Soigner ma peau grasse en 4 étapes :

1- Nettoyer : les peaux grasses ont besoin d’être nettoyées matin et soir, afin d’éliminer les impuretés qui bouchent les pores et étouffent la peau. Mais comme ces peaux sont très fragiles il est indispensable d’opter pour des nettoyants doux et sans alcool, de préférence à l’eau.

2- Purifier : une exfoliation quotidienne ou hebdomadaire (en fonction du produit utilisé) est nécessaire pour débarrasser la peau des cellules mortes qui ternissent le teint. Si on opte pour un nettoyage doux sans exfoliant, on peut compléter « le rituel » par l’application d’une lotion purifiante qui en plus de l’effet peeling très doux apporte la matité qui manque à ce type de peau.

3- Hydrater et Nourrir : Contrairement à son aspect peau « tout terrain », les peaux grasses sont besoin d’être nourries et hydratées quotidiennement. Optez dans la journée pour une crème hydratante. Le soir, préférer le soin (nourrissant pour les peaux grasses sans imperfections, traitant dans le cas contraire).

J’adopte le reflexe bio :
Une crème ou un maquillage est en contact avec la peau pendant une moyenne de 10h par jour. Utiliser des produits naturels, sans additifs chimiques, est la meilleure manière d’assurer à sa peau un confort optimal. De nombreuses marques proposent des produits de soin biologiques.


Les habitudes de vie :
Notre peau nous appartient et fait partie intégrale de nous. Elle réagit à nos comportements, et exprime elle aussi ses humeurs en fonction de notre conduite.

Arrêtez de fumer : la cigarette n’agresse pas que les poumons ; tout y passe, la peau avant tout. Sujette aux toxines engendrées par le tabagisme, elle est agressée de l’intérieur mais aussi de l’extérieur par la fumée.

Mangez sain : les fritures matin-midi et soir, les corps gras, le tout prêt et le tout sucré, que des poisons pour nos cellules et pour notre peau (en plus des kilos superflus). Consommer des fruits et des légumes permet d’apporter eau, vitamines et fibres dont notre corps (et donc notre peau) a besoin.

Buvez de l’eau : C’est la boisson désaltérante par excellence, avec un plus, elle est acalorique. L’eau (plate ou gazeuse) permet d’hydrater le corps de l’intérieur et d’éliminer les toxines. Certaines eaux minérales sont riches en magnésium, l’ami de l’éclat de la peau, et donnent un véritable coup de fouet à la mine (à condition de ne pas dépasser les doses journalières de magnésium).

Bougez - Respirez : l’activité physique et l’oxygénation des tissus permettent au corps de se débarrasser de ses toxines et de le libérer de certaines tensions.

Chassez le stress : ennemi par excellence, le stress est un facteur péjoratif pour la santé de notre épiderme. Combien de fois on a été victime d’une invasion de boutons après une crise de rage avalée ou à la veille d’un examen important ? Savoir gérer son stress permet de prévenir un grand nombre de problèmes de santé, psychologiques et sociaux.

La levure de bière : riche en Vit E, la levure de bière (en gélules) est l’allié incontournable pour la peau. Elle permet égalmement la régularisation du transit intestinal débarrassant le corps des toxines qui ternissent le teint.

La peau grasse est avant tout une peau fragile qui exprime ce qui pollue nos cellules et alourdit notre moral. Prévenir les imperfections est la meilleure solution pour les éviter. Les gestes sont simples, biquotidiens. Une hygiène de vie est indispensable car le traitement commence toujours de l’intérieur.

4- Protéger : Le soleil est un faux ami des peaux grasses. Si l’exposition au soleil donne une rémission des lésions, celle-ci n’est qu’illusoire, due à l’épaississement de la peau, avant une véritable flambée des problèmes. En hiver utiliser une crème hydratante ou un fond de teint avec un IP 15-20. En cas d’exposition massive (sports d’hiver, été) pensez à bien protéger votre peau avec un écran total, 15-30 minutes avant l’exposition.

Ma peau grasse et le maquillage :
Le maquillage n’est pas à bannir quand on a une peau grasse. Bien au contraire, il permet de lui apporter matité et éclat qui font souvent défaut. En plus il permet de camoufler certaines imperfections, et évidemment, de nous donner un peu plus le moral.
Mais il est indispensable de bien choisir son maquillage le plus aérien et le plus naturel afin qu’il n’étouffe pas la peau et ne la pollue pas avec des produits chimiques, au risquent d’aggraver les choses.

Pensez toujours à vous démaquillez, avec un produit adapté et doux, même si vous rentrez à 3h du matin épuisée après une soirée en discothèque. Ce geste qui pourrait vous paraître un calvaire dans certaines conditions sauvera votre peau, et le lendemain vous aurez une mine moins fatiguée.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Beauté Peau Dermatologie