Accueil du site
> Femmes & Grossesses
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Se mettre au sport après l’accouchement ; des consignes à respecter
Se mettre au sport après l'accouchement ; des consignes à respecter
note des lecteurs
date et réactions
9 février 2015
Auteur de l'article
Melena-Blog, 20 articles (Rédacteur)

Melena-Blog

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
20
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Se mettre au sport après l’accouchement ; des consignes à respecter

Se mettre au sport après l'accouchement ; des consignes à respecter

Après l’accouchement, la femme n’aspire qu’à une seule chose ; retrouver la ligne rapidement. Mais comment y parvenir ?

Après avoir passé une bonne partie du temps à mettre des vêtements de grossesse, le moment est donc venu de se réconcilier avec sa fine silhouette. Pour cela, beaucoup de femmes pensent immédiatement à la pratique sportive dans l’espoir de reprendre du poil de la bête, ce qui est d’ailleurs conseillé par les spécialistes de la santé. Mais pas tout de suite, après l’accouchement.

En effet, avant d’envisager la pratique d’un quelconque sport, quelques semaines après la naissance du bébé, la ‘‘nouvelle’’ maman doit suivre quelques séances de rééducation périnéale dirigées par un kiné ou une sage-femme, avec l’accord de son médecin. Nous n’apprenons pas grand-chose à ces femmes sportives sur ce point-là, car elles auraient toutes tendance à suivre cette démarche. Cependant, il ressort que la majorité ne va pas jusqu’au bout de son entreprise. Manque de temps ou se sentent-elles suffisamment prêtes pour renouer avec le sport ? Que ce soit l’un ou l’autre, les consignes ne peuvent pas être plus claires : il faut vraiment consacrer du temps à cette rééducation si on veut s’éviter des désagréments après, comme l’incontinence urinaire.

Après donc des visites médicales favorables à la pratique du sport, si l’on est jeune maman, il est conseillé d’y aller progressivement en commençant par la marche et la natation. Pour celles qui allaitent, là non plus, on ne brusque rien. On y va à dose homéopathique en optant pour des activités ne requérant pas trop d’efforts physiques, un peu comme le yoga ou la natation.

Sont à éviter tous les sports qui demandent beaucoup trop de mouvements (football, tennis, volley…) ou les activités à sensations extrêmes.

En conclusion, faire du sport après une grossesse pour retrouver sa belle silhouette, c’est bien. Le faire dans les règles de l’art, c’est mieux, et plus bénéfique.


 

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mêmes thématiques
Mots-clés :