Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Remise en cause de l’utilité d’une supplémentation en DHA pour les femmes enceintes
Remise en cause de l'utilité d'une supplémentation en DHA pour les femmes enceintes
note des lecteurs
date et réactions
29 octobre 2010
Auteur de l'article
Fondation Louis Bonduelle, 53 articles (Association)

Fondation Louis Bonduelle

Association
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
53
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Remise en cause de l’utilité d’une supplémentation en DHA pour les femmes enceintes

Remise en cause de l'utilité d'une supplémentation en DHA pour les femmes enceintes

De nombreuses études épidémiologiques ont montré qu’un apport accru en omégas 3 pendant la grossesse était associé à une réduction du risque de symptômes dépressifs en période post- natale ainsi qu’à un meilleur développement chez l’enfant.

Cependant, récemment, une étude américaine, menée sur plus de 2000 femmes enceintes ayant reçu une supplémentation quotidienne en DHA de 800mg, a suggéré qu’un niveau plus élevé de DHA n’impliquait pas une baisse du risque de dépression dans les six mois suivant la naissance ni une amélioration des scores moyens cognitifs et de langage chez les enfants.

Les chercheurs expliquent qu’il se peut que les études épidémiologiques antérieures aient surestimé l’importance de l’effet ou qu’elles n’aient pas tenu compte du fait que des nutriments autres que le DHA dans le poisson et les fruits de mer pouvaient contribuer à l’effet observé.

Ainsi, en l’absence d’autres études bien conçues et menées à grande échelle sur la supplémentation en DHA des femmes enceintes, et surtout en l’absence de données sur d’éventuels risques associés à cette supplémentation, il vaudrait peut-être mieux éviter de la recommander aux femmes enceintes.

 

Source : Journal of the American Medical Association (JAMA)

Volume 304, Issue15, doi : 10.1001/jama.2010.1507

“Effect of DHA Supplementation During Pregnancy on Maternal Depression and Neurodevelopment of Young Children : A Randomized Controlled Trial”

Authors : M. Makrides, R.A. Gibson, A.J. McPhee, L. Yelland, et al

Les Nutritionnistes de la Fondation Louis Bonduelle Article d'origine sur www.fondation-louisbonduelle.org
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Grossesse Omégas 3