Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Quels sont les symptômes d’un fibrome utérin
Quels sont les symptômes d'un fibrome utérin
note des lecteurs
date et réactions
17 juin 2015
Auteur de l'article
Greg, 23 articles (Rédacteur)

Greg

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
23
nombre de commentaires
1
nombre de votes
0

Quels sont les symptômes d’un fibrome utérin

Quels sont les symptômes d'un fibrome utérin

En premier lieu il faut se rassurer, car cette tumeur bénigne de l’utérus n’évolue jamais en cancer, il faut donc traiter les gênes éventuelles et limiter sa taille afin d’éviter un acte chirurgicale qui parfois peut s’avérer indispensable.

Un fibrome utérin c’est quoi ?

C’est une excroissance intra-musculaire bénigne de la taille d’une noisette et pouvant aller jusqu’à la taille d’une orange, qui se forme généralement dans le muscle de l’utérus mais peut également se développer sur la paroi de l’utérus. Environ 30 à 40 % des femmes de 35/50 ans ont un ou plusieurs fibrome(s), cependant si le fibrome est petit il ne sera pas détecté et ne provoquera aucune gêne.

Les fibromes peuvent continuer à grossir, mais comme ils sont hormonodépendants, ils commencent à régresser spontanément après la ménopause, comme la vascularisation de l’utérus se réduit considérablement à la ménopause, privés d’alimentation sanguine les fibromes vont naturellement « s’assécher »…




Premiers symptômes de gêne

Les premiers signes qui montrent que vous pouvez avoir un fibrome sont des saignements anormaux, aux premiers signes de cette forme de saignements consultez votre médecin pour vous assurer de bien avoir un fibrome, car un autre type de grosseur pourrait nécessiter une intervention chirurgicale immédiate.

Ces saignements anormaux ne sont pas le seul symptôme : les douleurs pendant les règles, pesanteur dans le bas-ventre, envies fréquentes d’uriner, constipation régulière, douleurs ou inconfort lors des rapports sexuels…Evoquent également la présence éventuelle d’un ou plusieurs fibromes.

Même si la grande majorité des fibromes ne se manifeste pas et ne nécessite aucune prise en charge particulière, ils peuvent évoluer. Sachez le faire détecter pour pouvoir le surveiller et tenter de le faire diminuer naturellement pour éviter l’anémie, sa principale complication.


Les causes de l’apparition d’un fibrome

La présence d’un fibrome utérin est le résultat d’une production de progestérone insuffisante et d’œstrogènes excessive, qui crée un déséquilibre hormonal. Ce déséquilibre hormonal est le plus fréquemment engendré par des situations de choc émotionnel, de stress, de surpoids/obésité ou de préménopause.

 

Examens et diagnostique

La première chose à faire sera un examen chez votre médecin traitant, il va appuyer doucement sur l’abdomen et sur les parties génitales. Si votre toubib à un doute il va vous préconiser une échographie pelvienne, qui permet de mesurer la taille des fibromes, le nombre et les endroits précis où ils sont situés.

Un IRM pourra également être recommandé pour ne pas confondre le fibrome bénin avec un fibrosarcome utérin, qui lui est une tumeur maligne.

Les fibromes peuvent également provoquer une infertilité lorsqu’ils sont situés au niveau des trompes, dans ce cas on utilisera l’hystérosalpingographie pour vérifier si le, ou les fibromes, n’obstruent pas les trompes.

Greg du BonCoinSanté - Le blog qui dénonce

SOURCES

  • http://www.bon-coin-sante.com/blog-sante-sans-prise-de-tete/actualites-sante/symptomes-fibrome-uterin/
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mêmes thématiques
En savoir plus sur...
Mots-clés :