Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Prothèses mammaires PIP : 8 cancers officiels
Prothèses mammaires PIP : 8 cancers officiels
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
15 décembre 2011
Auteur de l'article
Léa Belleval, 97 articles (Rédacteur)

Léa Belleval

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
97
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Prothèses mammaires PIP : 8 cancers officiels

Prothèses mammaires PIP : 8 cancers officiels

Le Professeur Jean-Yves Grall, directeur général de la santé au ministère de la Santé, a indiqué le 14 décembre dernier que huit cas de cancer avaient été signalés chez des patientes portant des prothèses mammaires PIP défectueuses. Une première réunion de suivi s’est tenue le jour même avenue Duquesne.

Suite à ce que l’on peut désormais qualifier d’affaire des prothèses PIP (pour Poly Implant Prothèse), Jean-Yves Grall s’est fait précis au micro des journalistes : « A ce jour huit cas ont été recensés, cinq seraient des cancers du sein, un serait un lymphome rare du sein, un autre serait un lymphome de l’amygdale et enfin le dernier serait une leucémie ». Et Dominique Maraninchi, directeur général de l’Afssaps et ancien responsable de l’Institut national du Cancer, a immédiatement réagi, observant qu’ « il n’y a pas d’à priori sur le lien de cause à effet. Nous savons que ce sont des prothèses frelatées ».

La mesure du mécontentement pouvait être prise aux portes de ministère de la Santé, où une cinquantaine de victimes s’étaient réunies suite au "comité de suivi" des 30 000 femmes porteuses de prothèses mammaires, constitué à la demande du gouvernement. Ces prothèses avaient été retirées du marché suite à un rapport de l’Afssaps publié en mars 2010 venant confirmer que le silicone utilisé était destiné à un usage industriel et non médical. Selon Jean-Yves Grall, 523 retraites de ces prothèses ont été recensés depuis. D’après l’AFP, Près de 2 000 plaintes auraient été enregistrées auprès du procureur de la République de Marseille, et une information judiciaire pour blessures et homicide involontaires a été ouverte.
 

Inscrivez-vous à la newsletter !
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté