Accueil du site
> Dossiers > La pilule en question
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Panique à la pilule : vers une hausse des IVG ?
Panique à la pilule : vers une hausse des IVG ?
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
4 février 2013 | 1 commentaires
Auteur de l'article
djonathan, 4 articles (Rédacteur)

djonathan

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
4
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Panique à la pilule : vers une hausse des IVG ?

Panique à la pilule : vers une hausse des IVG ?

C’est désormais officiel : la pilule Diane 35 sera prochainement suspendue des ventes. Mais ce n’est pas tout : Les pilules de troisième et de quatrième génération mises en cause dans plusieurs incidents pourraient bien être également limitées à la vente. Si la nouvelle réjouit les grands opposants de la pilule, du côté du corps médical, on redoute un malentendu, une baisse de la contraception, voire une hausse des IVG.

Et pour cause, sur les forums féminins, de nombreuses déçues de la pilules n’ont qu’un mot à la bouche : laisser tomber la pilule, voire tout mode de contraception. Des idées dangereuses qui rappellent bizarrement une crise similaire au Royaume-Uni en 1997. En 1995, une série d’études anglophones sur les effets néfastes de la pilule de troisième et quatrième générationétait dévoilée au public. Si la démarche devait être essentiellement informative, pour les autorités britanniques, les mesures de prévention ont pris une tournure bien inattendue.

En effet, au lieu de consulter leur médecin pour discuter d’une alternative les jeunes anglaises ont pris des mesures plus excessives en délaissant peu à peu leur contraception.

Conséquences : depuis 1997, le Royaume-Uni présente le plus gros taux d’IVG d’Europe. La France en est encore loin, mais elle pourrait bien prendre un chemin similaire. Un avis partagé par certains professionnels de santé qui craignent un « effet de défiance à l’égard de la contraception orale ».

Plus qu’une peur, certains professionnels de santéauraient déjà reçu la visite de nombreuses patientes inquiètes et prêtes à arrêter leur traitement. Depuis, la Ministre de la Santé tente de calmer le jeu, en appelant à la vigilance. Mais sera-t-elle vraiment entendue ? Rien n’est sûr …

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Pilule Contraception Ivg
Commentaires
0 vote
par clostra (IP:xxx.xx2.180.121) le 5 février 2013 a 10H16
clostra (Visiteur)

Peut-être est-ce le moment pour un ou des rédacteurs de Carevox, de faire le point sur toutes les méthodes contraceptives, partant d’un constat :

La pilule, pour des raisons de santé et de bien-être ne devrait pas être prescrite plus de 10 ans

Les femmes "détestent" la pilule

Les hommes sont-ils prêts à l’entendre ? (et à prendre leurs responsabilités)