Accueil du site
> Femmes & Grossesses > Risques
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Moins de sucre pour réduire le risque de cancer du sein
Moins de sucre pour réduire le risque de cancer du sein
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
31 juillet 2009 | 1 commentaires
Auteur de l'article
laurence-aboneobio, 25 articles (Site internet)

laurence-aboneobio

Site internet
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
25
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Moins de sucre pour réduire le risque de cancer du sein

Moins de sucre pour réduire le risque de cancer du sein
JPEG - 8.1 ko
Moins de sucre pour réduire le risque de cancer du sein

Le cancérologue David Servan Schreiber nous alertait déjà dans son livre Anticancer sur la relation entre cellules cancéreuses et aliments à index glycémique élevé (farine blanche, riz blanc, viennoiserie, boissons sucrées, désserts, ...).

 
Une étude réalisée par l’institut suédois qui délivre le prix Nobel de Médecine (Karolinska) révèle que le risque de développer un cancer du sein (mais aussi du colon) augmente avec le fait de manger "sucré" (sucres lents ou rapides), et probablement d’autres cancers aussi.
 
<doc1480>Pour limiter les risques, et ne pas faire monter le taux de glucose et d’insuline dans le sang, le cancérologue recommande de manger surtout des céréales complètes et combinées entre elles (les fibres sont nos amies, elles permettent de réduire les pics de glucose dans le sang et d’insuline, et aussi d’éliminer les toxines.

A mettre au menu quotidien dans nos assiettes :
  • Du pain « multi-céréales » (avec au moins quatre céréales différentes)
  • Des pâtes complètes (ou si elles sont blanches les manger absolument cuites al dente)
  • Du riz complet (ou basmati ou thaï si on ne peut se passer du riz blanc), du couscous complet
  • Du quinoa (la céréale qui nous vient des incas et qui remplace agréablement le riz tout en apportant plus de protéines)
  • Du sarrasin, du seigle, de l’avoine, de la farine de lin
  • De l’ail, des oignons, des échalotes qui font baisser la charge glycémique des plats consommés
  • Du thé vert, ou de l’eau parfumée avec un peu de citron, de la menthe, de l’écorce d’orange ou de mandarine (bio !)
  • Des desserts à base de fruits (bio) de chocolat noir (plus de 70% cacao), sucré avec du sirop d’agave, ...
Source : Confirmation 2009 : Ne donnez pas de sucre au cancer du sein

Lire d’autres articles sur Abonéobio sur les mesures de précaution pour limiter les risques de cancer du sein, les conseils de David Servan Schreiber, la chasse aux pesticides, ...
Aboneobio, le premier site d'abonnement bio pour les produits du quotidien
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Femmes Cancer Sein Sucre
Commentaires
0 vote
par Pascal GILBERT (IP:xxx.xx6.90.208) le 30 août 2009 a 19H25
Pascal GILBERT, 1 article (Rédacteur)

Bonjour,

David Servan Schreiber n’est pas cancérologue, plutôt psychiatre.

Par ailleurs sa source ne dit pas ce que vous affirmez : " During a mean follow-up of 17.4 years, we ascertained 2,952 incident cases of invasive breast cancer. Glycemic load but not carbohydrate intake or glycemic index was weakly positively associated with overall breast cancer risk (p for trend = 0.05)". La significativité est limite positive.

Les auteurs sont du reste très prudents dans leur conclusion : "These findings suggest that a high carbohydrate intake and diets with high glycemic index and glycemic load may increase the risk of developing ER+/PQ- breast cancer." Ces résultats suggèrent ... pourraient"

Ils ne parlent pas des autres cancers.

En conclusion : allez lire les articles originaux, cela vous évitera d’en dire trop, et mal.

pascalgilbert.ouvaton.org/