Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Marcher, Courir, Se mobiliser Pour que tous les bébés naissent en bonne santé
Marcher, Courir, Se mobiliser Pour que tous les bébés naissent en bonne santé
note des lecteurs
date et réactions
5 octobre 2012
Auteur de l'article
Fondation PremUp, 12 articles (Rédacteur)

Fondation PremUp

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
12
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Marcher, Courir, Se mobiliser Pour que tous les bébés naissent en bonne santé

Marcher, Courir, Se mobiliser Pour que tous les bébés naissent en bonne santé

La Fondation PremUp organise le 14 octobre 2012 à Paris (Buttes Chaumont, de 10 à 12h) la deuxième Marche des Bébés pour financer ses recherches sur la grossesse et la naissance.

Avec la Marche des Bébés du 14 octobre 2012, la Fondation de coopération scientifique PremUp, seul réseau de recherche et de soins spécifiquement dédié en France à la grossesse et à la naissance, lance pour la deuxième année consécutive un appel à toutes celles et tous ceux qui veulent permettre à tous les bébés de naître en bonne santé.

Au coeur de cet événement solidaire et festif : l’augmentation croissante des pathologies de la grossesse et de la prématurité. Chaque jour en France, 190 femmes enceintes apprennent que leur grossesse est pathologique et 160 enfants naissent avant terme (parmi eux, 40 présentent une grande prématurité avec des risques de handicap).

Cette année encore, la Marraine de PremUp, la comédienne et modèle Inès Sastre (elle-même mère d’un enfant né trop tôt) et le chanteur Gilbert Montagné (dont la cécité est la conséquence d’une naissance très prématurée) ont accepté de mettre leur notoriété au service de la cause des bébés et de la mission de la Fondation.

Pour sa deuxième édition, la Marche des Bébés se déroulera dans la matinée du dimanche 14 octobre 2012, dans le Parc des Buttes Chaumont à Paris. Familles et enfants, médecins, sages-femmes, chercheurs, personnalités de l’univers des medias, du cinéma ou du show-biz, puéricultrices, infirmiers, … vont se lancer, dans la bonne humeur et sans esprit de compétition, dans une course-marche de 4 km dans le parc. Seule contrainte pour ces athlètes d’un jour : avoir organisé sur internet une collecte de dons en faveur de la Marche des Bébés et rassemblé au moins 150 euros pour financer les recherches de PremUp.

Au-delà de la mobilisation espérée du grand public autour de cet événement caritatif, PremUp entend également attirer l’attention des pouvoirs publics et des institutions de santé sur les difficultés du financement des recherches dans le domaine de la périnatalité et susciter l’intérêt d’entreprises mécènes. D’ores et déjà, Pampers, Philips Avent, le laboratoire Gallia, Abbott et Covidien soutiennent la deuxième édition de la Marche des Bébés.

Cette année, PremUp espère dépasser le montant des dons collectés en 2011 : 428.000 euros.

Les fonds réunis ce jour là seront affectés à l’amélioration des connaissances sur une pathologie de la femme enceinte, le retard de croissance intra-utérin. Cette complication grave de la grossesse, qui se définit par une croissance insuffisante du fœtus, concerne chaque année entre 24.000 et 40.000 nouveau-nés. Elle constitue la première cause de mortalité périnatale en France et, souvent associée à la prématurité, en aggrave les conséquences. Dans 40 % des cas, les causes du RCIU ne sont pas connues et aucun traitement ne peut être proposé.

Retour sur la Marche des Bébés 2011

La première Marche des Bébés, en octobre 2011, avait permis de rassembler un millier de coureurs et marcheurs aux Buttes Chaumont et de mobiliser 2.000 donateurs. Avec les 428.000 euros collectés, PremUp a pu soutenir 3 de ses programmes de recherche prioritaires : deux concernent la femme enceinte, le troisième est dédié à la lutte contre les séquelles de la prématurité.

Dirigé par Vassilis Tsatsaris, gynécologue obstétricien à Cochin-Port Royal, l’un de ces programmes a pour ambition de détecter précocement les femmes à risques d’accouchement prématuré, grâce à une nouvelle technologie d’échographie non invasive, l’élastographie. Grâce aux fonds collectés en 2011, une sage-femme sonographiste a pu être recrutée à temps plein pour mener à bien ce projet et, notamment, analyser les données d’imagerie.

Le programme Traitements médicamenteux pendant la grossesse, dirigé par Sophie Gil, UFR Pharmacie, Université Paris-Sud, a pour vocation d’étudier le passage transplacentaire des médicaments et d’évaluer leurs effets sur les fonctions clés du placenta pour le bon déroulement de la grossesse dans les cas de traitements au long cours chez la femme enceinte (en cas de diabète, cancer, VIH, greffe par exemple). Grâce aux fonds collectés en 2011, un doctorant a été recruté pour le programme cancer et le laboratoire a été équipé de matériel performant.

Dirigé par Oliver Baud, chef de service de néonatologie à l’hôpital Robert Debré, le programme Prise en charge périnatale de la grande prématurité explore deux grandes stratégies de neuroprotection du cerveau du bébé grand prématuré : la mélatonine et les cellules-souches. Grâce aux fonds collectés en 2011, un chercheur post doctorant a pu être recruté sur ce programme.

POST-SCRIPTUM

  • Seule institution française de recherche et de soins dédiée spécifiquement à la naissance et à la période périnatale, la Fondation de coopération scientifique PremUp s’est donné pour mission d’accélérer la recherche et le développement dans le domaine du diagnostic et de l’approche thérapeutique des pathologies de la grossesse et de la prématurité. PremUp regroupe : un pôle de soins constitué actuellement de six centres périnatals franciliens de type III -prenant en charge chaque année environ 20.200 naissances (les Maternités et Services de néonatologie du centre hospitalier Cochin Port-Royal, des hôpitaux Robert Debré, Antoine Béclère/Clamart, Armand Trousseau et Bicêtre, et du Centre hospitalier intercommunal de Créteil), - un pôle de 220 chercheurs axé sur les connaissances scientifiques sur la mère et l’enfant.

    www.premup.org

SOURCES

  • PremUp
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Grossesse Bébé Recherche