Accueil du site
> Femmes & Grossesses > Vérité sur...
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Les patchs à la nicotine sans aucune efficacité pour la femme enceinte
Les patchs à la nicotine sans aucune efficacité pour la femme enceinte
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
2 avril 2014
Auteur de l'article
Bernard Sudan, 31 articles (Rédacteur)

Bernard Sudan

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
31
nombre de commentaires
1
nombre de votes
2

Les patchs à la nicotine sans aucune efficacité pour la femme enceinte

Les patchs à la nicotine sans aucune efficacité pour la femme enceinte
Une nouvelle étude concernant les patchs à la nicotine pour cesser de fumer chez la femme enceinte vient d'être publiée dans le British Medical Journal.
 
Dans cette étude randomisée contre placebo incluant plus de 400 participantes les auteurs ont également mesuré le taux de cotinine dans la salive de toutes les personnes et noté les effets secondaires.
 
L'abstinence a été de 5,5% dans le groupe patchs à la nicotine et 5,1% dans le groupe placebo ce qui démontre l'absence d'efficacité de cette méthode pour cesser de fumer.
 
Pour les effets secondaires, les auteurs ont observé une augmentation de la pression sanguine diastiolique dans le groupe patchs à la nicotine ainsi qu'un plus grand nombre de réactions cutanées en comparaison avec le groupe placebo, confirmant encore le rôle sensibilisant de l'haptène nicotine en immunologie (1).
 
En conclusion, une fois de plus, nous constatons que la nicotine n'a aucune propriété addictive notamment avec le développement de multiples vaccins anti-nicotine sans effet (2) permettant de l'utiliser pour aider les fumeurs à cesser de fumer. Les autres formes galéniques (gommes ou sprays) avaient également montré dans le passé leur équivalence à un placebo ce qui n'a pas empêché leur mise sur le marché pharmaceutique en France. La mise sur le marché français pour les patchs remonte au 1er avril 1992... alors que j'avais dénoncé dès 1989 l'utilisation d'un placebo contenant 1 mg de nicotine...(3)
 
Le dessinateur Delambre avait fort bien résumé la situation dans un papier de Patrice Vautier paru dans le Canard Enchaîné en 1992 : "Tous timbrés à la nicotine" dont voici une copie :
 
 
Le journaliste notait à l'époque qu'en comparaison l'auriculothérapie était moins dangereuse et surtout moins cher...
 
 
Bernard Sudan

SOURCES

  • (1) Sudan BJLSainte-Laudy J. Nicotine and Immunology In: Watson R.R., ed.Drugs of Abuse and Immune FunctionBoca Raton: CRC Press USA, 1990: 113-123 

    (2) http://www.carevox.fr/medicaments-soins/article/les-derniers-faux-espoirs-d-un

    (3) http://image.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(89)91350-0/fulltext

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Femmes & Grossesses