Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
La pilule francaise aux USA !
La pilule francaise aux USA !
note des lecteurs
date et réactions
20 octobre 2010
Auteur de l'article
David Elia, 34 articles (Gynécologue)

David Elia

Gynécologue
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
34
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

La pilule francaise aux USA !

La pilule francaise aux USA !

Ella One, la pilule française du « surlendemain », est autorisée aux USA depuis le 13 aout 2010 ! Il s’agit d’une consécration pour le petit laboratoire français qui a su la mettre au point.

Petit rappel sur cette pilule d'urgence

• Comment prend-on Ella One ?

Avaler un comprimé (de 30 mg de ulipristal acétate), le plus tôt possible et au plus tard 120 heures (soit 5 jours) après un rapport sexuel non protégé ou en cas d'échec d'une autre méthode contraceptive, par exemple pilule oubliée dans certaines circonstances, préservatif déchiré....
Le comprimé peut être pris au cours ou en dehors des repas.
En cas de vomissement dans les 3 heures suivant la prise du comprimé, un autre comprimé doit être pris.
Cette pilule d'urgence peut être utilisée à n'importe quel moment : du premier au dernier jour des règles suivantes.
A ne pas prendre en cas de grossesse avérée. Elle serait d'ailleurs inefficace pour arrêter cette grossesse.

• Les contre indications
 
En cas d'insuffisance hépatique sévère ( cas exceptionnels) et d'asthme sévère mal équilibre par les traitements, Ella One n'est pas recommandée.
En fait seule la grossesse et l'hypersensibilité à Ella One (exceptionnel) sont de vraies contre indications. On ne dispose pas en effet de cas suffisants de naissances malgré Ella One pour affirmer l'innocuité sur les fœtus.

L'utilisation simultanée de Norlevo (l'autre pilule d'urgence disponible depuis une dizaine d'années) et d'Ella One n'est pas non plus recommandé.


Il n'est pas recommandé d'utiliser plusieurs comprimés d'Ella One au cours d'un même cycle car la tolérance et l'efficacité n'ont ici pas été étudiées.

• Efficacité d' Ella One, supérieure et plus longtemps par rapport a la pilule Norlevo :

- entre 0 et 72 heures après le rapport : le pourcentage de grossesse observé est très bas, de l'ordre de 1,5 % contre 2,8 % en cas d'utilisation de Norlevo ou son générique (presque deux fois plus).

 En sachant que le taux de grossesse attendu sans méthode contraceptive aurait été de l'ordre de 5,63 % à 5,88 % sans pilule du lendemain, on en conclut que 85 % avec Ella One et 73 % avec Norlevo des grossesses attendues se trouvent ainsi évitées par ces 2 méthodes contraceptives lorsque prises dans les trois premiers jours après le rapport supposé fécondant.

- entre 72 et 120 heures :( Norlevo ici inefficace)

Le pourcentage de grossesse attendu (sans méthode contraceptive) est ici de l'ordre de 5,5 %. Le pourcentage observé avec Ella One est de 2,1 %. On en conclut que 61 % de grossesses attendues se trouvent ainsi évitées.

• Comment savoir si on est malgré tout enceinte ?

Ella One n'empêche pas la survenue d'une grossesse dans tous les cas : en cas de doute, de retard des règles de plus de 7 jours, de saignements anormaux à la date prévue des règles ou de signes de grossesse (seins tendus, nausées,..) il faut exclure une grossesse par un test de grossesse.
Tout saignements anormaux (petites taches, petites règles ne se terminant pas, mini hémorragies,... doivent faire craindre une grossesse, en particulier extra utérine. Consultez alors votre médecin.


• Quand attendre ses règles après Ella One ?

Dans l'immense majorité des cas : à la date prévue (±7 jours).
Dans environ 6 % des cas, les règles ont plus de 7 jours d'avance.
Dans environ 20 % des cas, les règles ont plus de 7 jours de retard.
Chez 5,1 % des cas, le retard est de plus de 20 jours.
Dans 0,5 % des cas ce retard peut atteindre 60 jours.

• Comment ça marche Ella One ?

C'est une hormone anti progestérone : elle prend la place de la progestérone sur ses propres récepteurs.
La progestérone est une hormone essentielle a la grossesse.
Le mécanisme contraceptif de cette hormone peut être expliqué par son action sur l'ovulation (inhibition ou retard de l'ovulation) et aussi par les modifications engendrées au niveau de l'utérus.

• Comment se procure-t-on Ella One ?

La pilule du lendemain Ella One est remboursée depuis septembre et coûte 24€ en pharmacie. Elle doit être prescrite par un médecin.

Tous les articles du docteur David Elia sur www.docteurdavidelia.com
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté